Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Les 40 ans du Mac, un produit qui a guidé une partie de ma vie

Mon passé informatique est fort lointain, il remonte à près de 50 ans et un autre ordinateur, l'Apple II.
C'était encore au tout début de l'informatique "grand public", bien avant que ce nom ait un sens. Pourtant, j'ai tout appris sur cette machine rétive, à programmer, à bidouiller, à aussi bien utiliser l'outil que le façonner pour mes usages.
Quand le Mac est arrivé, il était hors de prix, c'est donc sur un Atari ST que mon travail informatique a continué.

Il aura fallu mon arrivée en faculté, remplie de Mac, pour que je revienne vers Apple. Les choses avaient bien changé et j'ai découvert combien ces outils pouvaient être puissants sans avoir à se soucier d'autre chose que de créer (avec quand même de temps à autre quelques bombes à l'écran qui m'ont appris à faire des sauvegardes régulières de mes fichiers).

Depuis, je n'ai plus quitté le Mac et je n'ose compter combien j'en ai eu. Je ressentais quand même une frustration, ne pas pouvoir à ma convenance modifier mon outil plutôt que d'en racheter un. Ainsi fut créé Macbidouille, mes amis (tous sur Mac forcément) voulant savoir "comment j'avais fait".

Durant ces décennies, j'aurai mené deux combats, convaincre que le Mac était une bonne alternative au PC, et pouvoir modifier ce qui n'était pas prévu pour l'être.
Si le premier point aura (au niveau microscopique) participé à une victoire au-delà de mes espérances, le second est hélas une immense défaite.

Apple pour cela n'a pas changé. Apple est devenue ce qu'était Steve Jobs, mégalomane et prête à tout pour ne pas disparaître.

Ainsi, alors que mon aventure avec le Mac aura commencé à contre-courant en refusant d'oublier l'outil derrière la fonction, l'outil nous appartient de moins en moins et à court terme, nous n'en serons pas propriétaires mais locataires pour des usages payants et limités à nos abonnements.

Bon, tout ceci n'est pas certain et mes combats du passé pourraient devenir ceux du futur pour d'autres. Tout en ce monde est cyclique et j'ai déjà connu un Apple moribond, au bord de la faillite. La société s'en est sortie grâce en grande partie à sa communauté (mot disparu). Il reste seulement à savoir si ses clients d'aujourd'hui seront aussi fidèles en cas de nouveau problème.

J'en suis peu convaincu.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?