Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple obligé d'ouvrir iOS à d'autres "App Store"?

L'App Store obligatoire et fermé à la concurrence d'Apple, ainsi que les règles interdisant de proposer une autre plateforme de paiement tant pour les achats In-App que pour les abonnements est questionné tant par l'Union Européenne que les autorités américaines, le Royaume des Pays Bas ayant déjà sanctionnée Apple en 2022 et Epic Game semblant avoir gagné contre Google pour son Play Store.
Ça sent le roussi de toutes parts pour la pomme...

Apple souligne la sécurité de l'App Store tant en terme d'Apps que des paiements ainsi que la mise en avant des développeurs.

Mais beaucoup de développeurs se plaignent des délais, des refus et même des fois des évictions arbitraires de leurs Apps, qui semblent largement aléatoires, associés à des marges trop élevées d'Apple.

Pour la sécurité, Apple a un bon historique mais rien n'indique qu'un concurrent ne pourrait faire bien mieux sur le sujet.

Certains types d'App sont interdites, ou leur contenu les faisant bannir, notamment celles pour adultes: totalement interdit sur un iPhone, vous êtes traités comme des enfants!

Et il y a pire, ce sont les abonnements où Apple n'apporte absolument rien sur la durée mais prend sa marge chaque mois, notamment pour ses concurrents sur le marché de la musique comme Spotify.
Il y a là une concurrence déloyale, et d'autres modèles à proposer pour de nouveaux "App Store" concurrents, bénéficiant tant aux éditeurs qu'aux consommateurs.

Je pense que l'ouverture du marché des Apps iOS à la concurrence bénéficierait aux consommateurs car obligeant Apple à revoir nombre de ses pratiques, ainsi qu'avec les développeurs ou éditeurs, ce qui serait déjà un grand progrès.

Mais qu'aussi les concurrents pourront se battre sur bien plus que leurs marges, mais aussi leurs interactions avec les studios de développement, la sécurité et ramener les abonnements aux produits concurrents de ceux d'Apple à un juste prix.

Que va faire Apple?

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?