Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Mac Pro: et si Apple attendait les Radeon HBM ?

Pour une raison inconnue, Apple a décidé de ne toujours pas faire évoluer les Mac Pro. Certes, ces machines n'ont pas convaincu tous les utilisateurs de la précédente gamme camion, mais un des moyens de l'imposer au long terme aurait certainement été de la faire évoluer au plus vite et régulièrement. C'est d'autant plus vrai que les Xeon disponibles depuis plusieurs mois pourraient apporter un gros coup de fouet à ces machines car ils embarquent bien plus de coeurs.
Dans les faits, les configurations d'aujourd'hui pourraient être remplacées par des produits plus puissants pour le même prix, de quoi décourager un peu plus.

Nous avions souvent soupçonné le fait qu'Apple devait attendre de nouvelles cartes graphiques, c'est encore plus le cas aujourd'hui. En effet, la semaine dernière nous vous parlions de la volonté d'AMD de remplacer les puces de DDR5 actuelles par des modules HBM.

Ces derniers vont non seulement permettre d'augmenter significativement la bande passante mémoire, une chose capitale en GPGPU mais aussi de baisser très significativement la consommation des cartes, un point capital dans un produit au design du Mac Pro où on a l'impression que l'on a créé un design avant de se demander ce que l'on pourrait réussir à caser dedans.

Donc, AMD devrait dans quelques semaines sortir ses premières cartes graphiques HBM. On en a même vu une première photo sur la compte Twitter de Johan Andersson un développeur de jeux vidéo.

La carte est très courte ce qui correspond bien à l'usage de la mémoire HBM qui est un empilement de mémoire ne prenant que peu de place.

Si nous ne nous trompons pas, nous devrions donc avoir d'ici quelques semaines de nouveaux Mac Pro qui embarqueront des FirePro dotées de mémoire HBM en plus de nouveaux Xeon, de DDR4 et de nouveaux SSD ultra rapides. Bien entendu ce n'est pas forcément pour cela que ceux qui ont envie d'une machine Pro achèteront ces Mac Pro, mais cela évitera peut-être la fuite de certains clients potentiels vers d'autres solutions moins plaisantes pour Apple.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?