Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

News du lundi 20 mars

[Mise à jour] Apple fait valider par la FCC un produit mystère

qu'Apple a fait tester par la FCC un produit mystère.

Il n'a pas de nom, juste "appareil sans fil". On sait seulement qu'il supporte le NFC et le Bluetooth et une référence A1846.

Il est certainement très proche d'un produit A1844 qui avait été déjà validé en septembre dernier et on ignore totalement s'il s'agit d'un nouveau produit qui sortira dans un futur proche ou d'un périphérique quelconque qui sera utilisé en interne ou dans les Apple Store.

[MàJ] Des photos rendues publiques par la FCC lèvent l'essentiel du voile sur ce produit.

En fin de compte, ce sera bien un produit à usage interne, un lecteur de badge destiné à débloquer des portes, probablement celles des réserves des Apple Store ou des futurs bureau du beignet géant.

Et de 8 !

Apple propose une huitième beta de macOS 10.12.4.
Elle a également sorti dans la foulée une septième beta de watchOS 3.2.

Notez que nous avons constaté sous les différentes beta de Sierra des problèmes d'instabilité du Wi-Fi en particulier lors de la sortie de veille.

[Mise à jour] Voici le premier SSD utilisant de la mémoire 3D XPoint

Depuis maintenant quelques années, Intel et Micron travaillent sur un nouveau type de mémoire destinée à prendre le relais de la Flash NAND, la 3D XPoint.

Cette mémoire est sur le papier le chainon manquant entre la Flash et la DRAM, avec des performances 1000 fois supérieures à la NAND, une usure 1000 fois moindre et une densité 10 fois supérieure à la DRAM.

Intel a publié puis retiré rapidement un PDF de présentation de son premier SSD à cette norme, l'Optane P4800X.

Ce SSD a une capacité de 375 Go. Ce n'est pas énorme du tout, mais il devrait déjà coûter une fortune.
Pour le reste, on est encore assez loin du plein potentiel de la 3D XPoint avec des débits en lecture de 2400 Mo/s et en écriture de 2000 Mo/s, des SSD classiques font déjà mieux.

En revanche, la latence est deux fois moindre que sur un SSD classique, inférieure à 10 microsecondes et les IOPS en écriture sont impressionnantes pour un SSD de cette capacité, 500 000. Au niveau de l'endurance, Intel garantit 12,2 Po de données inscrites dessus, ce qui est également énorme pour un SSD de cette capacité.

Dernier point à prendre en compte, sa consommation. Ce SSD est un ogre, avec une consommation maximale en écriture de 18W. Ce n'est pas réellement un problème, étant donné qu'il est destiné aux serveurs dans les centres de données.

En attendant que l'on fasse la transition vers cette mémoire, Intel compte quand même en donner un avant-goût au grand public et va aussi proposer d'en mettre de petites quantités sur les cartes mères de machines moins coûteuses pour servir de cache entre ces dernières et les SSD.

[MàJ] On connaît maintenant le tarif du premier Optane de 375 Go. Ce sera 1520$ et la société n'en produira pour le moment que des volumes très limités.
Nous nous attendions à un tarif encore plus élevé à vrai dire tant les centres de données risquent de s'arracher ce produit qui peut aussi bien servir de tampon rapide avant le stockage SSD que de mémoire non volatile.

AMD poursuit plusieurs sociétés pour violation de brevets

AMD a déposé plainte contre les sociétés LG, MediaTek, Sigma Designs et Vizio.
Elle les accuse de violer trois de ses brevets recouvrant des aspects fondamentaux des systèmes graphiques actuels comme les shaders unifiés ou encore les pipelines parallèles.
Elle demande aux autorités de la concurrence de reconnaître cette violation de brevets et d'interdire la commercialisations des appareils utilisant leurs produits ce qui va du smartphone au téléviseur.
En fait, derrière cette plainte c'est ARM et ses systèmes graphiques qui est directement visé puisque les 4 sociétés les utilisent. Il est cependant plus simple au niveau juridique d'attaquer les clients d'ARM que la société elle-même qui ne fabrique aucun produit directement.

Il sera donc intéressant de suivre cette affaire car ARM pourrait se retrouver obligée de payer des royalties à AMD, cette dernière société pouvant alors bénéficier à plein de la croissance de ces puces.

Notez qu'Apple n'est pas touchée puisqu'elle n'utilise pas les parties graphiques d'ARM mais celles de PowerVR.

Samsung annonce les Z-SSD

Avec la 3D XPoint, Intel et Micron veulent franchir une nouvelle étape sur le marché du stockage. Pour rappel, il s'agit d'une mémoire persistante, comme la FLASH, mais bien plus véloce et infiniment plus durable.

Les premiers produits à cette norme sont déjà en tests à grande échelle et ces deux sociétés pourraient à terme s'accaparer le lucratif marché des centres de données et des serveurs divers et variés à commencer par ceux destinés à la finance, qui se doivent d'être toujours plus véloces.

Samsung, qui n'est pas partie prenante dans cette affaire mais est devenu le plus gros fabricant de SSD au monde, ne veut pas se laisser faire. La société a annoncé, sans beaucoup de détails, les Z-SSD.

Présentés (comme la plupart des autres produits du genre) sous la forme d'une carte PCI-Express, ces nouveaux SSD atteindraient les 3,2 Go/s avec des temps de latence réduits de 70% par rapport à la FLASH NAND.

Samsung n'a pas donné de détails sur cette future Z-NAND. On sait seulement qu'elle sera beaucoup plus endurante que l'actuelle. Le premier produit de cette gamme aura une capacité de 800 Go et elle pourrait rapidement atteindre les 4 To.

Certains présument que ce n'est qu'une évolution de l'actuelle Flash NAND certes optimisée mais qui fonctionnerait surtout de manière intégrale comme de la SLC, chose que fait déjà la société pour accélérer ses SSD, en utilisant une portion de la MLC ou TLC comme de la SLC. Le fait de n'écrire qu'un bit de données par cellule réduit certes grandement la capacité mais permet justement d'augmenter fortement les débits tout en réduisant énormément l'usure de chaque cellule.



Sondage

Envisageriez-vous d'acheter un ordinateur non Apple ?