Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

News d'aujourd'hui

De nouvelles photos du supposé iPhone 7S

Voici de nouvelles photos publiées par SlashLeaks.

Ces deux premières sont celles de l'avant de l'appareil avec la nappe à un endroit inédit, en bas.

Cette dernière montrerait les appareils de dos en phase de tests finaux avec sur ce dos, sous la pomme, une zone ressemblent fortement au TouchID alors même que la zone du bouton en façade semble être aussi destinée à cela.

L'iPhone 8 aurait 64, 256 et 512 Go de capacité

De nouvelles rumeurs annoncent que l'iPhone 8 sera proposé en 64, 256 et 512 Go de capacité mémoire. Voici une photo de la puce de 64 Go fournie par Sandisk comme le serait la 256 Go. Les 512 Go seront produites par SK Hynix.

Du côté de la RAM, le 8 devrait en avoir 3 Go comme l'iPhone 7 plus. Il en sera également de même pour les 7S plus mais le 7S de taille normale en aura toujours 2 Go. Le bande passante de cette mémoire sera augmentée de 10 ) 15% pour gagner en performances sur la réalité augmentée.

Les Ayants-droit de la copie privée en seront certainement aussi contents que les futurs acheteurs.

Sonos franchit le Rubicon en obligeant ses clients à renoncer à une partie de leur confidentialité

Sonos, l'un des précurseurs des enceintes connectées a publié un billet sur son blog intitulé, "Ce que vous devez savoir concernant notre nouvelle déclaration de confidentialité".
La société y explique qu'elle va modifier d'ici quelques jours sa charte de confidentialité. Le reste du billet explique pourquoi la société doit obligatoirement collecter des données personnelles pour faire fonctionner ses produits, et qu'elle doit les partager avec certains partenaires pour que tout fonctionne.
A vrai dire, rien de nouveau là dedans et nous sommes confrontés de manière incessante à un recul de notre vie privée, passant de client ou utilisateurs à cheptel qu'il faut exploiter.

Si nous parlons de Rubicon c'est que Sonos va obliger ses clients à accepter et signer cette nouvelle charte. Dans le cas contraire, ils n'auront plus droit aux mises à jour de leurs produits. Or, ces mises à jour deviennent vite nécessaire et même indispensables au bon fonctionnement des appareils si les flux auxquels ils doivent se connecter évoluent et changent d'adresse. Nous ne parlons même pas des éventuelles mises à jour de sécurité ici.
Le porte-parole de Sonos l'a confirmé à ZDNet:
"Le client peut choisir de reconnaître la politique, ou peut accepter que, au fil du temps, son produit puisse cesser de fonctionner".

C'est la raison pour laquelle nous pensons que Sonos franchit le Rubicon, il s'agit d'une forme de chantage qui mériterait amplement que ceux qui ne sont pas encore tombé dans cet engrenage évident de le faire en achetant d'autres produits.

la dernière bêta d'iOS 11 nous en dit plus sur la configuration des HomePod

L'enceinte connectée d'Apple, HomePod, devrait arriver en fin d'année dans les pays anglophones puis en 2018 dans les autres pays.
Le site portugais Ihelpbr a découvert dans la dernière bêta d'iOS 11 des informations sur la manière dont cette enceinte sera connectée au reste de l'écosystème Apple.

Le processus démarrera de manière assez semblable à celui que l'on a pour d'autres produits. En revanche il semble que pour le moment il ne soit possible de configurer l'enceinte que depuis iOS. Mais bon, on est dans le code iOS justement, donc cela ne veut pas dire grand chose.

Pour le reste, l'étude du code montre que Siri sera sollicité même lors de la configuration puisqu'il devra épeler un code permettant l'association finale entre les périphériques.

Comme prévue, le HomePod sera capable de piloter les périphériques HomeKit. Il en deviendra même la pierre angulaire.

Apple va créer un service de navettes autonomes pour ses employés

Vous vous souvenez forcément du projet Titan qui a tant fait parler de lui à une époque. Apple avait alors engagé énormément d'ingénieurs pour travailler sur la création d'un nouveau véhicule automobile. Depuis ce projet a été abandonné ou tout du moins revu avec des ambitions moins importantes confirmées par Tim Cook, développer des systèmes électronique capables de donner de l'autonomie des des véhicules fabriqués par d'autres.
Le New York Times a obtenu des informations sur un nouveau projet de la société, confirmées par cinq sources ce qui est exceptionnel pour Apple.
La société travaille à la création d'un système de navettes autonomes destinées à un usage interne, transporter les employés entre ses différents sites. Le projet a déjà un nom, PAIL pour "Palo Alto to Infinite Loop". Les véhicules utilisés seront ceux d'un grand constructeur automobile dont la marque n'est pas citée.

Au sujet du projet Titan, abandonné dans sa forme initiale, on apprend maintenant qu'il était au sein de la société une pomme de discorde. Steve Zadesky qui en fut le premier dirigeant voulait créer un véhicule semi-autonome alors que d'autre cadres, Ive en tête voulait créer une réelle rupture en créant un véhicule totalement inédit. Tout aurait été remis en question, de l'habitacle qui ne devait plus avoir de volant ou de pédalier à des portes électriques et silencieuses. Apple a même songé à réinventer la roue en passant à des systèmes sphériques capables de se déplacer dans tous les sens.
Même le carOS était le fruit de désaccords sur les outils utilisés pour le développer, Swift ou C++ ?

Bref, maintenant Apple a décidé de revenir à son coeur de métier et ce système de navettes lui permettra de tester en grandeur nature ses systèmes de véhicules autonomes avant d'espérer les proposer à de grands constructeurs. Cela restera un grand défi pour Apple car ces systèmes devront non seulement être parfaitement fiables mais aussi suivis pendant la durée de vie réelle des véhicules. Il ne serait en effet pas question au bout de quelques années de frapper ces voitures d'obsolescence ou de cesser de les sécuriser au risque de remplir les casses de véhicules parfaitement aptes à rouler.



Sondage

Trouvez-vous que les Mac soient trop chers ?