Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

News du vendredi 24 mars

[Mise à jour] L'Apple Store encore fermé

l'Apple Store est encore fermé aujourd'hui.

il doit rouvrir à 16h01 précise.

La dernière fois Apple en avait profité pour rajouter iPad, iPhone RED et SE boosté.

On verra ce qui sera proposé cette fois, à moins que ce ne soit tout simplement lié au lancement de la commercialisation de ces produits.

[MàJ] Il semble bien que la seule différence notable soit la mise en vente des produits annoncés.
Voilà un bon moyen de faire parler deux fois d'une unique chose.

Les MacBook Pro à Touch Bar arrivent sur le refurb américain

Apple a commencé proposer sur le refurb américain les MacBook Pro à Touch Bar.
Ce n'est pas encore le cas sur le Refurb européen qui ne propose pour le moment que les modèles 2016 sans Touch Bar.

[Mise à jour] Wikileaks dévoile de nouvelles méthodes de la CIA pour infiltrer les Mac

Au début du mois des documents publiés par Wikileaks avaient révélé que la CIA et les autres agences gouvernementales américaines avaient des équipes chargées de trouver le moyen d'espionner Mac et appareils iOS.
Les révélations continuent et on en apprend plus sur un projet appelé Sonic Screwdrive.

Là encore, il s'agit de systèmes visant à modifier l'EFI des Mac et donc d'avoir un accès au-dessus de tout contrôle réalisé par le système d'exploitation. Ce n'est pas nouveau et Intel a même fourni des outils permettant de vérifier l'intégrité de son EFI.

L'injection de cet EFI vérolé nécessite quand même un accès physique aux machines. Il faut donc soit pouvoir l'approcher quand elle est en possession de son propriétaire, soit, ce qui est plus simple, l'intercepter lors de sa livraison quand elle est neuve. Cela semble d'ailleurs le choix de prédilection des agences américaines mais aussi des pirates ou espions de haut vol.

Toutefois il y aurait d'autres moyens détournés pour infecter une machine. Le plus "intéressant" serait de fournir à son propriétaire un adaptateur Thunderbolt-Ethernet qui contient un firmware spécialement modifié pour réaliser cette injection.
On peut en déduire que tout périphérique Thunderbolt "bidouillé" en serait également capable.

D'une manière ou d'une autre, Apple va aussi devoir lutter contre ce risque. Cela passera non seulement par une démarche proactive en comblant les failles permettant de flasher l'EFI, mais aussi certainement en donnant un moyen fiable à ses clients de vérifier que son EFI n'a pas été compromis. En gros, il faudra prendre les outils proposés par Intel et les rendre simples à utiliser.

[MàJ] Apple n'a pas tardé à réagir via TechCrunch. Elle affirme que les failles exploitées dans ces documents sont déjà connues et ont été corrigées. Il ne serait donc actuellement plus possible de les exploiter.

Corsair sort un PC que certains auraient aimé avoir comme Mac.

Corsair, fabricant de PC, a lancé la commercialisation de son mini PC destiné aux joueurs, le One.

Cette machine d'une taille réduite (20 x 17,6 x 30cm) peut embarquer jusqu'à un Core i7 à 4,5 GHz (4 coeurs), une Geforce GTX 1080 Ti...
Le haut de gamme embarque ces deux composants en plus de 16 Go de DDR4, d'un SSD de 960 Go....
Il faudra compter autour des 3000 euros pour ce monstre.

Bien entendu nous avons gardé le meilleur pour la fin. Malgré ses composants haut de gamme cette machine n'est dotée que d'un ventilateur à son sommet et serait très silencieuse tandis que processeur et carte graphique seront watercoolés.

Nous rappelons à ceux qui l'auraient oublié qu'Apple a déjà fait appel au watercooling (hélas avec peu de réussite) par le passé dans ses plus puissants Powermac G5.

Après Renault Nissan c'est au tour de Toyota de se rapprocher de Microsoft

En septembre dernier on apprenait que le groupe Renault Nissan et Microsoft avaient signé un contrat de partenariat pour avoir des véhicules connectés via les services Azure.
On apprend maintenant que Microsoft a signé un contrat très similaire avec Toyota, qui est le premier fabricant mondial de voitures.

A n'en pas douter, Microsoft avec ces deux partenariats marque des points par rapport à la concurrence et va s'assurer à terme des revenus confortables dans le monde automobile.

L'Apple Watch ne vous dérangera pas quand vous conduisez

Apple a déposé un brevet décrivant les moyens que peut mettre en oeuvre un appareil électronique porté par une personne pour détecter si cette dernière conduit un véhicule.
Dans ce cas, l'appareil réduira au maximum les notifications reçues afin d'éviter qu'elle ne soit dérangée et surtout distraite.

La détection passe bien entendu par les capteurs de mouvements mais aussi ceux de position. Dans ces conditions il n'est pas difficile de savoir si une personne tient un volant, tant la position des mains lors de la conduite automobile est spécifique et même unique.

On peut donc s'attendre à ce que cela soit intégré dans la prochaine version majeure de watchOS.
Cela est d'autant plus probable que la société est encore sous le coup d'une poursuite judiciaire par une famille qui lui reproche justement de ne pas avoir mis en oeuvre un précédent brevet pour interdire aux inconscients d'utiliser leur iPhone en conduisant.

Accessoirement, on peut s'amuser du fait qu'Apple se préoccupe encore des conducteurs de voitures alors que tout le reste de l'industrie travaille à plein régime pour qu'ils soient remplacées par de l'électronique.

Sondage

Envisageriez-vous d'acheter un ordinateur non Apple ?