Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

News d'aujourd'hui

Apple tente de museler partiellement les actionnaires

Les gros actionnaires d'Apple (et des autres sociétés) ont la possibilité de faire inscrire à l'ordre du jour des questions précises, auxquelles les dirigeants doivent répondre, et qui sont soumises au vote. En cas de vote positif, ces propositions font alors partie de la ligne de conduite officielle de la société, avec une obligation de résultat.
Reuters rapporte qu'Apple tente de faire changer un peu la règle du jeu. La société fait en effet face à un problème. Un groupement d'actionnaires activistes veut que la société soit encore plus impliquée sur deux points, l'écologie, avec en particulier la baisse des émissions des gaz à effet de serre, ainsi qu'un engagement encore plus poussé en faveur des droits de l'homme.

Apple tente de faire sortir ces soumissions de vote de l'ordre du jour du prochain conseil d'administration. Elle ne peut le faire en arguant du fait que ces questions sont de faible importance, elle tente donc de convaincre la SEC (qui est souveraine en cas de litige) qu'il n'y a pas de raisons de mettre à l'ordre du jour des questions qui sont déjà traitées quotidiennement par la société.

Il va maintenant y avoir une bataille juridique à ce sujet entre Apple et les avocats représentant ces actionnaires devant la SEC.

Apple ne semble en aucun cas vouloir que quelqu'un mette le nez dans ces deux sujets épineux, en particulier les droits de l'homme, sachant que Tim Cook a prouvé dans ce domaine sa grande flexibilité. Autant il semble très droit dans ses bottes depuis les Etats-Unis, autant il a montré une grande souplesse lorsqu'il était en Chine. Craignant de froisser les autorités locales qui ont déjà obligé à des actions qu'Apple aurait refusées partout ailleurs, comme purger son App Store local de tout ce qui n'était pas conforme aux volontés des dirigeants.

En politique il y a un terme pour cela, la Realpolitik, et chez Apple, c'est certainement aussi de la Realpolitik. On retiendra en tout cas que pour éviter de fâcher la Chine, pays communiste, Apple tente de museler des capitalistes pur jus.

Le HDR débarque sur les moniteurs

Actuellement, on parle énormément de la norme HDR sur les téléviseurs. Afin de ne pas perdre la main face au HDMI, l'association VESA a annoncé l'arrivée de la norme DisplayHDR version 1.0.
Cette norme est, pour le moment, définie pour les écran LCD qui représentent 99% du marché et sera étendue en temps voulu aux dalles OLED.

Comme détaillées ci-dessus, il y aura trois versions de la norme. Pour être conforme, toute la chaîne devra avoir la même certification, carte graphique, pilotes et surtout écran.
Nous ne serions pas surpris qu'Apple soit pionnière dans ce domaine, la société ayant souvent vanté les qualités de ses écrans ces dernières années, quitte à mettre de côté les piètres, fort piètres performances de ses pilotes graphiques.
Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?