Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Un effet pervers du procès Epic

Des spécialistes du droit américains se sont penchés sur le verdict du procès entre Apple et Epic.
D'un côté, le juge a déclaré qu'Apple devrait ouvrir la possibilité aux développeurs de proposer un solution alternative aux achats in-app. De l'autre, il a considéré que l'éviction d'Epic de son compte développeur était légale.

Tout ceci conduit au fait qu'Apple ne peut pas interdire aux développeurs de proposer une solution alternative. En revanche, elle peut simplement leur annoncer que s'ils ne reversent pas une commission, ils se verront interdire d'App Store.

Bien entendu il y aura une forme juridique plus complexe mais dans la pratique rien ne pourrait changer. Il faudra donc attendre l'appel et les autres procédures partout dans le monde pour qu'une jurisprudence claire fixe les choses.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?