Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Intel lance sa contre-attaque à l'Apple Silicon

L'annonce de l'abandon des puces Intel à court terme par Apple a fait du tort à ce premier. Ce n'est pas tant en volume de ventes qu'en termes d'image, en particulier sur le fait que quelqu'un puisse espérer faire mieux que ses produits sur son marché de prédilection, les ordinateurs portables.
La société a décidé de contre-attaquer en annonçant pour cet automne le meilleur processeur mobile existant.

La gamme Tiger Lake aura en particulier une partie graphique deux fois plus puissante que la gamme précédente tout en contenant sa consommation à un maximum de 28W pour les processeurs à 4 cœurs. La gravure reste en 10nm mais avec un nouveau procédé permettant de gagner encore en densité.

Il était évident que malgré son retard en gravure de puces, Intel allait réagir. Ce géant sait ce qu'il aurait à perdre en cas de victoire écrasante d'Apple sur le front de la puissance.

Sondage

Quel est le prix maximum que vous mettez dans votre Mac ?