Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

App Store: au tour de Tinder et Fortnite de critiquer la politique d'Apple

Alors que l'Europe a démarré une procédure pour pratique anticoncurrentielle contre Apple sur l'App Store, les critiques sur la forte marge prélevée par la société se multiplient.
C'est au tour de Match Group, à qui appartient Tinder, et Epic Games, propriétaire de Fortnite, d'apporter leur témoignage et leurs complaintes sur les 30% prélevés par Apple lors de chaque achat in-app.
Tim Sweeney, directeur général d'Epic Games, a déclaré:
"Le monopole de l'App Store iOS protège uniquement les profits d'Apple, pas la sécurité des appareils."
Il faut dire qu'Apple met en avant son monopole en expliquant qu'il permet de protéger ses utilisateurs.

En bref, la grogne monte, ou plutôt s'exprime maintenant avec véhémence.
Apple aura du mal à s'en sortir sans lâcher du lest, ce qui aura comme effet immédiat de diminuer ses bénéfices et forcément d'avoir une incidence sur le cours de son action.



Sondage

Quel est le prix maximum que vous mettez dans votre Mac ?