Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Twitter part en guerre contre Donald Trump

Comme vous le savez certainement, Donald Trump, président américain, fait passer nombre de ses messages politiques via Twitter ou encore Facebook.
Cette méthode peu orthodoxe lui a valu nombre de critiques qui ne l'empêchent pas de continuer alors même qu'il accuse les médias sociaux américains de s'être ligués contre lui.

Twitter a pris ces derniers temps une décision qui va exacerber la confrontation avec le président. Le site a étiqueté deux de ses récents tweets sous le coup d'un "avis d'intérêt public". Dans ce cas, les tweets ne sont pas censurés mais masqués à moins que l'utilisateur ne décide volontairement de l'afficher.
Facebook de son côté n'a pas pris une telle décision.
Donald Trump, devant la décision de Twitter, a signé un décret présidentiel à ce sujet.

Bien entendu, tout est compliqué dans ce genre de cas. Est-ce qu'un président doit avoir plus de droits sur les réseaux sociaux qu'un citoyen lambda ?
Voilà une question que l'on aurait pu poser au bac.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?