Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

La banque américaine Capital One reconnait une faille de sécurité majeure

Capital One, banque américaine, a reconnu qu'une faille de sécurité a permis à des pirates d'accéder aux données de 100 millions de clients américains et 6 millions de canadiens.
La faille serait liée à une mauvaise configuration d'un firewall et aurait été activement exploitée entre le 22 et le 23 mars dernier.

A cette occasion, des centaines de milliers de numéros de sécurité sociale ont été dérobés ainsi que les comptes bancaires associés. C'est juste ce qu'il faut aux Etats-Unis pour réaliser des usurpations d'identité.

Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?