Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple Watch : ce sont la CIA et la NSA qui ont demandé à Apple d'en fabriquer une

Un de nos informateurs à Cupertino vient de nous dévoiler une information à peine croyable mais pourtant tellement évidente.
A l'époque de Steve Jobs la société n'avait aucune intention de sortir une montre connectée. Une fois qu'il a quitté la direction de la société, la CIA et la NSA seraient revenues à la charge et auraient réussi à convaincre Tim Cook de commercialiser ce produit pour aider à préserver la sécurité nationale du pays.
Après avoir envahi ordinateurs et téléphones mobiles ces instances gouvernementales cherchaient le moyen d'avoir des oreilles partout, en toute occasion. L'idée d'une montre intelligente, toujours portée au poignet ou à portée de main sur un chevet s'est imposée.
Ainsi, si Siri fonctionnerait si bien sur l'Apple Watch, c'est que son système de micro est l'un des plus performants du monde, capable de capter des conversations dans un rayon de 15m.

Pour se connecter à toutes ces montres les ingénieurs vont utiliser une faille volontaire dans le système Bluetooth et Wi-Fi de ces appareils qui leur permettra de se connecter de manière invisible à la plupart des réseaux Wi-Fi qui seront vérolés et ainsi transmettre sans cesse conversations, localisations ainsi que via les capteurs biométriques le niveau de stress du porteur.

Maintenant on comprend mieux pourquoi Apple a eu l'idée saugrenue de proposer un modèle en or. Il vise à tenter les plus riches, en particulier Chinois, à craquer pour ce produit. Or, ce sont eux, riches et puissants qui intéressent le plus les espions américains car si ces personnes sont enclines à se protéger au mieux des systèmes d'écoute, ils ont de bonnes chances de se laisser tenter par un accessoire de mode visant à afficher leur statut social.

A la lumière de ces informations nous comprenons maintenant mieux la finalité de l'Apple Watch. Toutefois, cela ne change rien à nos opinions dessus, au contraire.

Sondage

Quel est le prix maximum que vous mettez dans votre Mac ?