Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Comment Yahoo! a tenté sans succès de s'opposer à PRISM

Suite aux révélations sans fin autour de PRISM et des écoutes globalisées de la NSA, l'essentiel des sociétés américaines de haute technologie (dont Apple) ont juré la main sur le cœur qu'elles n'avaient jamais coopéré avec la NSA.
Des documents de procédures entre les autorités américaines et Yahoo! ont été rendues publiques. Ce pavé de 1500 pages a été commencé par le Washington Post.
On y apprend qu'un nombre de procédures judiciaires ont opposé la société aux autorités. Yahoo! a refusé aussi longtemps que possible de laisser PRISM accéder massivement aux mails de ses utilisateurs et a fait appel de toutes les procédures par tous les moyens possibles, considérant que cette demande était illégale.
Malgré cela la société a dû finir par s'y plier sous la menace d'une astreinte énorme de 250000 dollars par jour.

Yahoo! a été ravie que ces documents soient enfin publiés dans une version non expurgée car elle a pu ainsi prouver sa volonté de protéger ses clients. Quand on voit qu'elle n'a pas réussi à y parvenir on ne peut que se demander ce qu'ont fait tous les autres géants américains comme Google, Apple ou Microsoft. Il est très difficile à croire qu'ils n'ont pas été sollicités et encore plus qu'ils aient pu s'opposer avec plus de succès que Yahoo! à ces mises sur écoute.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?