Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

ARM tente de convaincre AMD d'abandonner le tout X86

ARM a tranquillement annoncé qu'il travaillait AMD au corps afin de convaincre la société d'utiliser en plus des instructions X86 sa micro-architecture.
On peut aisément comprendre la volonté d'ARM de tenter de s'allier un tel partenaire, AMD ayant déjà dans le passé travaillé sur le MIPS avant de revenir au tout X86. Le But d'ARM est surtout de convaincre AMD de ne plus travailler à tenter de fabriquer des processeurs très basse consommation à instructions X86 destinés aux tablettes et smartphones, mais plutôt d'utiliser ses produits sous licence. Ce serait le meilleur moyen de marginaliser Intel sur ce segment, Intel continuant à développer de gros efforts pour refaire son retard dans ce domaine.

Bien entendu, il n'est pas encore question pour ARM d'aller concurrencer les processeurs X86 dans les ordinateurs de bureau, quoique cette idée leur trotte dans la tête ces derniers temps. Pourtant, en attendant que des processeurs ARM puissent réellement concurrencer en puissance les X86, on pourrait imaginer un mariage des deux mondes. A l'image de ce que l'on peut faire maintenant avec différentes cartes graphiques, il sera peut-être possible dans le futur d'avoir côte à côte un processeur X86 très puissant et un ARM très économe. Bien entendu, les choses sont bien plus complexes étant donné que les instructions ne sont pas compatibles, mais après tout, nous aurions été surpris il y a seulement 10 ans de ce que l'on a aujourd'hui.
En allant plus loin dans ces spéculations, on peut présumer qu'Apple serait très bien placé pour faire de genre de chose, ayant le savoir faire sur les deux plateformes et son processeurs. Imaginez qu'un jour nous puissions avoir un MacBook Pro avec un Core iX et un processeur A5. Dans certaines conditions, là où la demande de puissance n'est pas primordiale comme le surf sur Internet, on pourrait tout basculer sur l'A5 dont les deux coeurs seraient suffisants à assurer une navigation fluide. L'autonomie des portables dans ces usages pourrait alors devenir supérieure à la journée sans que la technologie des batteries ou leur taille n'aient besoin de changer.

Au delà de ces rêves éveillés, il reste intéressant de voir pour la première fois depuis très longtemps une vraie brèche s'ouvrir dans la tour X86.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?