Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Google a du mal à gérer le SAV de son Nexus

Pratiquement tous les téléphones mobiles du monde sont vendus par le biais des opérateurs de téléphonie. C'est même le cas de l'iPhone qu'Apple se refuse de vendre en direct, nu, bien que les exclusivités soient de la vieille histoire. Avec son Nexus, Google a voulu dépasser cette habitude et le vendre en direct, à qui le souhaite. Si l'on peut apprécier cette possibilité offerte, Google a oublié d'aller au bout des choses.
Probablement habitués à ce que leurs utilisateurs se servent de leurs services en ligne de manière intuitive ou qu'ils se débrouillent en allant chercher des solutions à leur problème, la société a oublié ou décidé d'omettre de créer une véritable division SAV. Or, un client ayant payé cher un produit n'a pas le même comportement que quelqu'un accédant à du gratuit.
De très nombreuses personnes ayant rencontré des problèmes avec leur Nexus ont voulu contacter Google pour avoir de l'aide. Hélas pour eux, la société ne propose qu'un SAV par mail répondant sous 24 ou 48h. D'autres ont tenté de se faire aider par leur opérateur, mais ces derniers n'ont reçu aucun document, formation ou informations aptes à les aider dans cette démarche. Ceux qui ont contacté HTC, fabricant de l'appareil ont aussi eu droit à une fin de non recevoir.
Ainsi, une grogne monte contre Google maintenant, et ils vont devoir réagir rapidement pour ne pas ternir l'image de leur mobile et surtout éviter qu'il ne soit classé comme appareil Geek destiné à des initiés. Dans le cas contraire, ils ne pourront plus réellement s'ériger en concurrent de l'iPhone réputé pour sa simplicité. 

Sondage

Quel est le prix maximum que vous mettez dans votre Mac ?