Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Le Blu-ray passe à 33,4 Go par couche

Depuis la sortie du Blu-ray, de nombreux constructeurs ont commencé à plancher sur les moyens d'augmenter la capacité de ces médias pour dépasser les 50 Go proposés sur deux couches. Pour l'essentiel, l'augmentation reposait sur l'augmentation du nombre de couches, 4, 8 et même 10. Mais si ces réalisations sont possibles en laboratoire, elles sont délicates à mettre en oeuvre car il faut arriver à faire des couches assez transparentes pour laisser passer le laser tout en étant assez opaque pour renvoyer la lumière. L'autre enjeu de taille est d'arriver à créer un système permettant de focaliser avec assez de précision le laser sur une couche et de pouvoir récupérer un signal clair qui ne soit pas trop parasité par la réflexion des couches adjacentes.
Une autre approche, plus facile à mettre en oeuvre est maintenant proposée. 
Un document présenté lors du Symposium international du stockage optique qui s'est tenu en  en Octobre dernier à Nagasaki, au Japon, décrit une nouvelle méthode permettant d'augmenter la capacité de chaque couche et de la porter à 33,4 Go, soit 66,8 Go pour un disque double couche.
En résumé, la méthode repose sur une amélioration du traitement du signal renvoyé lors de la lecture et qui permet tout simplement d'augmenter la densité des données, les espaces entre les "creux et bosses" symbolisant les 0 ou 1 étant réduits.
Il s'agit donc d'une amélioration purement logicielle qui pourra s'accommoder des composants des lecteurs et graveurs actuels. Attention, ceci ne signifie pas pour autant que les produits actuels puissent supporter une mise à jour, le traitement du signal amélioré nécessitant une puissance de calcul accrue.
Bien que non encore entérinée par la BDA, cette norme a de très fortes chances de devenir un standard, sachant qu'elle est supportée par deux poids lourds, Sony et Panasonic.

La capacité accrue servira certainement à mieux gérer les longs films en 3D comme Avatar. Il fait 2h42 et doit débiter deux fois plus d'images qu'un film en 2D (même si la compression lisse quand même pas mal ce doublement). 

Sondage

Quel est le prix maximum que vous mettez dans votre Mac ?