Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

[Mise à jour] Un nouveau rejet d'application contestable sur l'AppStore

Voici un nouvel exemple de rejet d'une application par l'AppStore qui prouve qu'Apple est en train de s'enfoncer dans un bourbier délicat en se donnant le rôle de juge de ce qui peut paraître ou pas sur ses iPhone. Il s'agit cette fois-ci d'un logiciel permettant de contrôler à distance des transferts Bittorrent.

Comme vous pouvez vous en douter, Apple a rejeté ce logiciel parce que "cette catégorie d'applications est souvent utilisée dans le but de violer les droits de tiers".
En résumé, ce logiciel parfaitement incapable d'initier le moindre téléchargement paye le fait d'être associé à un logiciel à la réputation (sans doutes méritée) sulfureuse, et associée aux téléchargements illégaux.

Nous continuons à penser qu'Apple joue un jeu dangereux en s'érigeant en arbitre absolu de ce qui peut être autorisé ou pas sur l'AppStore. D'un côté ils risquent d'être poursuivis par des développeurs mécontents, et de l'autre ils risquent d'être considérés par tout le monde, la justice comprise comme responsables dans le cas où un logiciel qui aurait passé ses cribles se retrouve au banc des accusés.

[MàJ] Ils ont également rejeté une application qui permettait de placer la photo d'un visage dans un masque afin de la faire ressembler à une icône religieuse comme Jésus, la considérant également offensante.

[MàJ2] Merci à Christian de nous signaler qu'une application appelée Trackr et disponible sur l'AppStore permet déjà de gérer des téléchargements Torrent à distance. En fait il va même plus loin que l'application interdite puisqu'il permet d'initier ces téléchargements depuis l'iPhone, faisant du téléphone et selon les critères d'Apple un dangereux vecteur de violation de droits d'auteurs de tiers !

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?