Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

TEST MacBook Air 13" Haswell Core i7 à 1.7 GHz (2013)

Nouveau CPU s'appuyant sur une véritable architecture à base de transistors 3D, Haswell dope les performances des derniers MacBook Air. Mais jusqu'à quel point ?


TESTS PERFORMANCES CPU

Moins énergivore, plus véloce à fréquences inférieures, la dernière génération de processeurs Haswell série "U" offre un compromis sans équivoque : célérité et autonomie. Un joli coktail sur le papier qui, s'il se vérifie, offre de nombreuses perspectives aux utilisateurs qui rêvent de l'outil mobile par excellence. Mais dans les faits, ces nouvelles puces permettent-elles au MacBook Air de réellement se distinguer face à la génération précéndante ? Pour le savoir, nous avons comparé les deux dernières générations de MacBook Air au nouveau cru et même opposé aux MacBook Pro Retina 13 et 15" - les hauts de gamme - actuellement disponibles sur le marché.
Notez que dans nos tests nous avons aussi inséré les résultats du MacBook Air 11" Core i5 à 1.3 GHz (2013), désormais l'actuelle entrée de gamme.

Nos tests ont été principalement orientés sur les performances brutes. Pour ce faire, les logiciels Geekbench version 2.4.3 (la dernière mouture) signé par Primat Lab et CineBench R11.5(29) développé par Maxon ont été employés. Les résultats sont encadrés de jaune.

NOTE : Les tests de performances du MacBook Air 11" Core i5-4250U @ 1.3 GHz (2013) sont intérgrés dans les résultats

Cliquez sur le tableau

Geekbench tests on MacBook Air (2013)

Aussi performant qu'un MBP Retina 13" à 2.9 GHz, le MacBook Air 13" de notre labo se pemet même de faire mieux sur le test mémoire que le Retina 13" cadencé à 3 GHz.

Pour ce premier test, on constate que l'architecture Haswell tient toutes ses promesses. Pourtant moins rapide en fréquence que les deux Retina 13" auxquels il a été opposé, le MacBook Air parvient même à faire mieux sur le test de la mémoire pourtant, elle aussi, à la même fréquence sur 5 des compétiteurs. Cependant, malgré un net progrès, les performances obtenues sont à peine 9% supérieures à celles d'un MacBook Air 11" i7 @ 2.0 GHz de la précédente génération. Ce dont Intel ne se cachait pas avant la commercialisation. C'est plutôt le modèle 11" doté d'un Core i5 à 1.3 Ghz qui impressionne, faisant jeu égal avec le haut de gamme dans l'an passé au niveau mémoire. Quant au premier MacBook Air 11", il est définitivement enterré !

Cinebench R11.5(29) - MacBook Air 2013

Face aux MacBook Pro Retina 15 et 13", notre MacBook Air s'incline même s'il est dans un mouchoir de poche sur le calcul de rendu 3D, mais c'est son GPU qui laisse éclater ses performances.

CineBench dans sa version R11.5 oriente ses tests sur deux points : le calcul d'un rendu 3D et le calcul OpenGL d'images par seconde affiché par le processeur vidéo. Et il faut dire que sur ce point la nouvelle carte graphique embarquée fait merveille déposant littéralement son devancier le Intel HD 4000 qui équipe aussi les MacBook Pro Retina 13" (Mid 2012 et Early 201") cadencés respectivement à 2.9 et 3.0 GHz.
Bien évidemment, si Intel annonçait que les performances de son HD Intel 5000 avoisinaient celles de la carte NVIDIA GeForce 650M, dans la réalité ont est loin du compte.
En revanche il est fort à parier que le MacBook Pro 13", furtivement aperçu dans la base de données de Primat Labs (lire : Des benchs du futur MacBook Pro 13" déjà publiés ?) et qui serait doté d'un Core i7-4558U à 2.4 GHz (TDP 28 Watts), puisse voir son fameux GPU l'Iris Graphic 5100 faire aussi bien.

Test CineBench R10 + MacBook Air 13

Testé avec l'ancienne version du logiciel, ici CineBench R10, l'utltra-portable 13" d'Apple affiche de beaux scores aussi bien sous OpenGL qu'en calculs multi-coeurs.

Test CineBench R10 + MacBook Air 13

Les résultats obtenus avec CineBench R10 sont aussi assez probants, et plus particulièrement lorsque l'on s'amuse à comparer les performances Single Thread (traitement d'un seul flux par un seul coeur CPU) du MacBook Air Core i7 à 1.7 GHz (encadré de jaune) avec les résultats affichés par un Mac Pro Nehalem Xeon W3530 à 2.8 GHz (Mid 2010) et un MacBook Pro 15" Sandy Bridge Core i7 à 2.5 GHz (Late 2011). Le MBA 13" fait mieux que ces deux machines caractérisées Pro. Certes, il doit s'incliner sur le traitement des données multicoeurs, mais n'a franchement pas à rougir vu sa fréquence et le fait qu'il n'intègre que 2 coeurs phyisques contre 4 pour le Mac Pro et le MBP 15". Enfin, le GPU Intel HD 5000 fait largement mieux que la AMD Radeon HD 5770 qui équipe la tour.

Et si le MacBook Air 13" pourrait séduire un monteur, un photographe comme un développeur, un professionnel de la 3D pourrait aussi s'en accommoder sans souci. Bien évidemment, lors de calculs de rendus 3D, un Mac Pro 12 coeurs sera plus approprié, mais nous avons tenu à utliser le portable comme une petite station de travail additionnelle pour la 3D. Et, conséquence des progrès du fondeur, le binôme CPU/GPU se révèle tout à fait à la hauteur. Aussi bien pour le calcul d'objets complexes que pour la prévisualisation. Attention toutefois, on parle ici d'objets moyennement complexes faisant intevenir polygones, nurbs et textures (ici un vaisseau Aigle* issu de la série Space 1999) mais peu élaborés tout de même.

Space 1999 Aigle + C4D

Le Intel HD 5000 est tout à fait à même d'afficher sans ralentissement des prévisualisations sous CD4. Bien évidemment, si les objets sont très/ou trop complexes et importants, le GPU finira par trimer... Mais on sent tout de même là, une belle évolution.

Space 1999 Aigle + C4D

Même en calculs de rendu, pour un CPU bi-coeurs, le Core i7-4650U affiche une belle dextérité.

Sous Cinema 4D de Maxon, nous avons comparé le MacBook Air 13" i7 1.7 GHz, avec un iMac 21.5" Core i7 2.7 GHz (Mid 2011 avec 8 Go RAM) et un MacBook Pro Retina 13" à 2.9 GHz (Early 2013). Alors que l'iMac n'aura mis que 25 secondes pour rendre l'image (au format A4 en 300 ppi), le MacBook Pro Retina 13" revendiquant 31 secondes, notre MBA 13" n'aura mis que 29 secondes ! Une belle performance.

* : Merci à Victor pour le fichier modélisé de l'Aigle spécialement réalisé pour ce Labo.

Partager sur

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?