Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

TEST de la partie graphique du MacBook Air 11" Core i5 1.7 GHz

L'Intel HD 4000 est arrivé dans nos Mac, voyons ce qu'il a dans le ventre


L'intégration de processeurs Intel de la génération Ivy Bridge dans les MacBook Air, en l'occurrence un CPU Core i5-3317U, permet au MacBook Air de gagner en puissance, environ 20 %, de nettement moins chauffer et, surtout, de disposer d'un GPU bien plus véloce que le précédent HD 3000, même si ce n'est pas encore la panacée.

Nous avons donc procédé à plusieurs tests pour mesurer les performances graphiques (OpenGL seulement) du GPU intégré : ici un HD 4000, qu'elles soient théoriques comme pratiques.

Rappelons que la partie graphique HD 4000, comme sa devancière HD 3000, s'appuie sur la mémoire interne SDRAM qui est de fait partagée. L'ancienne génération s'octroyait alors entre 256 ou 384 Mo (selon les MBA) de DDR3 à 1333 MHz sur les 2 ou 4 Go de mémoire vive disponibles. Le HD 4000 procède de façon similaire à ceci près qu'il bénéficie d'une mémoire plus véloce : de la DDR3 à 1600 MHz et qu'il peut puiser non pas dans 2 ou 4 Go mais dans 4 voire 8 Go (pour une configuration sur mesure).

Surligné en orange foncé le score OpenGL obtenu par le GPU HD 4000 avant la première mise à jour du MacBook Air 2012, en orange clair le score après l'application de la mise à jour.


Premier constat. La HD 4000 fait mieux que l'ancienne NVIDIA GeForce 330M qui équipait le milieu et haut de gamme des MacBook Pro 15" et 17 commercialisés jusqu'en 2010. Certes, ce n'est pas tonitruant, les MacBook Pro bénéficient aujourd'hui de GPU dédiés bien plus puissants, mais c'est tout de même mieux que ce que la GeForce 320M distillait sur les modèles MBA 11" et 13" commercialisés précédemment.

Si de prime abord, le HD 4000 confère un peu de puissance au portable, nous avons voulu vérifier ce qu'il en était avec les jeux. Sachant que le catalogue de jeux vidéo pour OS X est plutôt pauvre, nous avons tout de même pris le temps d'installer les titres suivants dans leur dernières versions :

• Batman Arkham Asylum
• Bioshock 2
• Deus Ex - Human Revolution
• Diablo III
• Half-Life 2
• Mafia II Directors Cut
• Quake 4
• RAGE

A notre grande surprise, sur la résolution native (1366 x 768 px), exceptés Mafia II et Deus Ex qui nécessitent vraiment une puce graphique puissante surtout si l'on configure le jeu avec un maximum de détails, l'ensemble des jeux tournent de façon fluide même si certains sont loin d'être de dernière fournée à l'instar de Quake 4 (pourtant récemment optimisé pour Lion). Starcraft II avec quelques réglages poussés affiche tout de même quelques 35 à 38 FSP, Diablo III tourne parfaitement bien. Quant à Batman Arkham Asylum et RAGE, toujours en résolution native et avec les réglages par défaut définis par les deux jeux, le MacBook Air permet de répondre au plaisir de jouer. Seul, Bioshock 2 nous a posé des problèmes. Sous OS X Lion et le MacBook Air 11.6", des boggues d'affichage sous forme de rémanance n'ont cessé d'apparaître. Impossible de jouer dans ces conditions. Peut-être Feral publiera un correctif si tant t'es qu'il soit inhérent au jeu lui-même et non à la machine et son GPU.

Malgré les dimensions réduites de l'écran, cela reste agréable de jouer à StarCraft II d'autant que le jeu s'avère fluide…

Idem pour Diablo III

Même Batman Arkham Asylum tourne très bien, certes c'est déjà un ancien titre, mais sur le MBA 11" on peut jouer.

Moteur 3D particulièrement optimisé toutes machines, RAGE est jouable, seuls quelques artefacts graphiques bleus apparaissent parfois très furtivement.


Attention toutefois, pas question d'espérer se divertir sur des résolutions supérieures en connectant le MacBook Air à un LED Cinema Display 27", le HD 4000 affiche déjà certaines limites. Mais on peut qu'apprécier les efforts menés par Intel sur ces GPU intégrés. On est bien loin des GMA 950.

Partager sur

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?