Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple participe à une lettre ouverte pour dénoncer l'espionnage des conversations au Royaume-Uni

Apple, Google, Microsoft et 44 autres entreprises de technologie ont publié une lettre ouverte dans laquelle elles dénoncent une proposition du GCHQ, la NSA britannique, lui permettant d'écouter les messageries chiffrées comme iMessage, WhatsApp...

Jusqu'à maintenant, Apple a réussi à se retrancher derrière le fait qu'elle ne détenait pas les clés de chiffrement des échanges et qu'il lui était donc impossible de déchiffrer ces derniers.
La proposition du GCHQ se veut innovante et réalisable au niveau technique. Il souhaite que les sociétés permettent à ses agents de jouer le rôle de participants-fantômes à ces conversations. Ils pourraient donc lire des échanges ou voir les conversations FaceTime sans que les personnes concernées ne le sachent.

Cette situation est bien entendu insupportable pour ces sociétés et leurs clients. Elle signerait la fin de la confiance mise dans leurs systèmes et aurait un impact sur leur business.


Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?