Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

[Mise à jour] L'iMac Pro soumis au test de fortes charges CPU et GPU

Appleinsider a réalisé un test que nous attendions depuis longtemps, en fait depuis son annonce, solliciter à fond un iMac Pro pour savoir comment il se comporte. Le modèle de test est celui de base, Xeon 8 cœurs, 32 Go de RAM et Vega 56. En voici la vidéo.

Lors de ce test, il a été constaté que la machine reste toujours particulièrement silencieuse quand on sollicite son CPU à fond, bien plus qu'un iMac 27" classique qui à pleine charge devient très bruyant.
Pour rappel, ce Xeon a une fréquence de base de 3,2 GHz et un mode Turbo lui permettant d'atteindre 4,2 GHz quand peu de cœurs sont sollicités et au mieux 3,9 GHz sur tous ses cœurs.

Les tests ont permis de comprendre comment Apple fait pour ne pas avoir à rendre la machine bruyante en forte charge. Des tests réalisés en sollicitant à fond le CPU ont montré que ce dernier peut atteindre une température maximale de 94°C. Tant qu'il ne l'atteint pas, son mode Turbo lui permet d'avoir une fréquence de 3,9 GHz. En revanche, pour ne pas la dépasser il ralentit ensuite à 3,6 GHz un bref moment (quelques secondes), le temps de repasser à 92°C pour réaccélérer ensuite à 3,9 GHz jusqu'à de nouveau atteindre les 94°C et ralentir de nouveau. Le cycle dure au total une douzaine de secondes avant de recommencer.

Les tests suivants ont cherché à solliciter à fond CPU et GPU en même temps. Dans ce cas, la machine devient bruyante, autant que l'iMac 27" mais sur un registre plus grave.
Dans ce cas de sollicitation extrême des deux composants, le CPU ralentit encore et oscille alors entre 3,2 et 3,6 GHz. A ce moment-là, le GPU ralentit aussi. S'il n'y a pas moyen d'en connaître la fréquence, ses benchs baissent de 10% environ et la température de la puce Vega atteint alors les 74°C.

Les testeurs regrettent essentiellement que la machine n'accepte pas de devenir plus bruyante lors des sollicitations CPU en particulier pour permettre au Turbo d'être actif plus systématiquement et espèrent que dans un avenir proche un logiciel (tiers) permettra de jouer sur les ventilateurs pour les faire tourner plus vite.

Apple a quand même réussi globalement son objectif, fabriquer une machine très puissante et compacte. Cela passe cependant par des compromis où les composants, en particulier le CPU, fonctionnent à des températures proches des maximums autorisés par Intel. Pour info, la TjMax (température maximale autorisée au sein des coeurs) sur les Xeon est de 100°C. Si le processeur s'en rapproche, il ralentira automatiquement et dans les cas extrêmes se coupera s'il ne peut pas l'empêcher de monter.

[MàJ] 01Net a testé la version 10 coeurs, 128 Go de RAM et un SSD de 2 To. Le site se félicite et admire qu'une telle puissance soit disponible dans un format aussi compact et dans un tel silence. En revanche, comme pour le test d'Appleinsider, on voit que la machine sollicité longuement verra ses performances se réduire significativement pour ne pas surchauffer.
A vrai dire, on peut seulement regretter que dans ce test, l'iMac 27" classique soit pris comme étalon de comparaison. Certes, les machines ont le même format, et se ressemblent, mais c'est comme vouloir comparer une Mercedes de coeur de gamme et son pendant AMG.

Sondage

Approuvez vous qu'Apple puisse ralentir les iPhone ?