Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

De nouvelles informations sur la traque des fuites chez Apple

Comme vous le savez, Apple a une politique du secret totale ne laissant pas la place à la moindre fuite potentielle. Cela remonte à l'ère Steve Jobs et l'époque où la société était dans une situation délicate qui rendait l'effet d'annonce très important pour ses résultats.
Une fois la société sortie de cette période difficile, elle n'en a pas pour autant changé de stratégie, cette dernière étant devenue un moyen de créer le buzz mais aussi de se protéger d'effets collatéraux provoqués par les rumeurs. On peut ainsi citer les fluctuations du cours de l'action, la copie de produits non encore sortis par la concurrence mais aussi d'autres effets purement commerciaux comme la hausse de la valeur de produits pouvant potentiellement être utilisés, l'anticipation par des concurrents....

Malgré cela, il n'y a certainement jamais eu autant de rumeurs fiables sur ce que doit sortir Apple que ces dernières années.
Pourtant la société lutte farouchement contre ces fuites et on en a encore la preuve aujourd'hui, grâce à... une fuite.
The Outline rapporte ainsi avoir récupéré l'enregistrement d'une conférence interne à Apple dont le nom était "Stopping Leakers - Keeping Confidential at Apple" (stopper les "fuiteurs" et garder la confidentialité chez Apple).

On y apprend qu'Apple entretient (on le savait déjà auparavant) des équipes de choc visant à éviter les fuites dont certains employés sont issus du FBI, de la NSA ou des services secrets américains (protection présidentielle).
Pour le reste, elle ressemble selon la description à un matraquage avec des vidéos montrant des témoignages de salariés "dégoutés" par les fuites.

Ainsi, cette équipe de choc est très active sur les chaînes d'approvisionnement. Elle doit toutefois agir aussi au siège de la société.

On pourrait citer pendant des heures des exemples donnés sur la manière dont des ouvriers font sortir des pièces, en les cachant sur eux, en les laissant partir dans les toilettes avec des gens pour les récupérer plus loin, en les balançant par les clôtures...

Nous invitons les anglophones à aller à la source pour lire le papier passionnant. Les autres pourront certainement se contenter d'une traduction automatique donnée par Google.

Sondage

Approuvez vous qu'Apple puisse ralentir les iPhone ?