Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Qu'est-ce qu'un professionnel ?

Aujourd'hui, nous avons décidé de faire un petit point sur une chose qui peut paraître évidente mais qui ne l'est pas en fin de compte.
C'est en bonne partie lié dans le monde Apple au fait que la société ait en grande partie galvaudé le terme pro, ou professionnel.

Donc, qu'est-ce qu'un professionnel travaillant sur un Mac (ou sur tout autre ordinateur)? Dans le principe, c'est une personne dont la tâche effectuée sur la machine va lui procurer directement ou indirectement une partie des revenus dont elle a besoin.

Dans la pratique, tout le monde aujourd'hui utilise un ordinateur dans le cadre de son activité professionnelle. Cela va du créatif qui compose sur sa machine au monteur qui passe sa journée dessus en passant par le professionnel de santé qui fait ses télétransmissions ou encore à la personne en recherche d'emploi qui va consulter les offres en ligne.

Il y a donc une infinité d'usages différents et tout autant de besoins différents. Dans les exemples cités, nombre d'entre eux peuvent se contenter d'un iPhone, d'une tablette ou d'un MacBook de base. D'autres ont besoin de machines plus grandes comme des iMac ou plus puissantes.

Pour en revenir aux raisons de cette brève, parlons des Mac "Pro". Ces machines sont destinées à des utilisateurs ayant besoin, pour simplifier les choses, de plus de puissance. Mais là encore il y a énormément d'usages différents. On ne pourrait pas réellement comparer par exemple le travail d'un monteur de vidéos 4K et celui d'un graphiste ou encore d'un musicien. Ce dernier a surtout besoin de silence, tandis que le précédent aura besoin d'un écran parfaitement calibré et le premier d'une énorme puissance brute et de gros supports de stockage.

Arrivé là, on peut comprendre pourquoi le Mac Pro dans son actuelle itération a pu ne pas satisfaire nombre de ses utilisateurs potentiels. Il est par trop limité dans ses options, que ce soit au niveau de la puissance CPU (par rapport à des stations PC haut de gamme), de sa puissance graphique (malgré ses deux cartes) ou encore de sa capacité de stockage interne.
Certes, Apple aura mis en avant la connectivité permettant dans certains cas de pallier ces défauts, mais cela n'a pas réellement marché, et les coûts engendrés par ces choix technologiques explosaient.

La notion même de modulaire utilisée par Apple pour vanter son futur Mac Pro prouve que la société a compris que s'il était facile de faire rentrer le grand public dans un moule global, ce n'était pas le cas d'autres "professionnels" dont les besoins variaient énormément et étaient parfois opposés.

A ce point et en conclusion, nous demandons donc aux membres des forums non seulement de bien vouloir expliquer leurs besoins et motivations, mais surtout de comprendre et de respecter ceux des autres même s'ils sont radicalement différents.

Sondage

Trouvez-vous que les Mac soient trop chers ?