Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

La capacité des fibres optiques arriverait à saturation

Le trafic internet a une croissance exponentielle depuis des années. La choses ne sont pas prêtes de s'arrêter étant donné que l'on véhicule de plus en plus de flux de grosse taille comme les vidéos qui seront bientôt proposées en 4K et ensuite en 8K.
Ces dernières années les scientifiques ont fait de gros efforts de R&D pour faire passer toujours plus d'informations dans une fibre optique. C'est en effet le moyen le plus économique et le moins contraignant d'augmenter les capacités sans avoir à tirer de nouvelles fibres en sous-sol ou à travers les océans ce qui a un coût faramineux.
On a eu droit au multiplexage, à des signaux de plus en plus puissants, à des traitements de plus en plus complexes de ces signaux pour en éliminer les interférences...

Une réunion sur le sujet est rapportée par New Scientist. Si le débat est loin d'être unanime, certains considèrent que le débit maximum que l'on pourra atteindre dans une fibre optique est de 100 térabits par seconde (quand même 250 Blu-ray par seconde). On devrait y arriver dans 5 ans et pour aller plus loin il faudra tirer de nouvelles fibres optiques. A ce niveau, des espoirs sont misés sur de nouvelles techniques de fabrication de ces fibres qui pourraient avoir plusieurs coeurs dans le même espace que les fibres actuelles. Si cela ne changera pas le coût nécessaire à les mettre en place, on devrait ainsi pouvoir dans le futur faire passer plus de 100 Tbits/s dans chacune d'entre elles et ainsi s'assurer une pérénité supérieure pour amortir ces colossaux investissements.

Il semble en tout cas clair que l'on arrive à la fin des augmentations de bande passante à moindre coûts, ceux des changements d'équipements à chaque bout des fibres optiques. Tout ceci arrive à un moment délicat, celui où les fournisseurs d'accès veulent que les diffuseurs de contenus participent à ces infrastructures. Dans tous les cas, ce sont bien entendu les consommateurs de bande passante qui finiront par payer l'addition.

Sondage

Comptez-vous acheter un MacBook Pro 2018 ?