Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

WebM, Google met les bouchées doubles

Hier, YouTube a annoncé sur son blog officiel avoir déjà converti en WebM 99% des vidéos les plus regardées. Ce chiffre représente 30% du stock total. Étant donnée la quantité de vidéos uploadées chaque jour (une durée équivalente à 6 ans est envoyée quotidiennement !), c'est déjà un chiffre impressionnant.
Derrière cet événement, se cache en fait un épisode de la guerre des navigateurs que se livrent Google, Mozilla, Microsoft et Apple en plus de quelques autres moins importants en nombre d'utilisateurs. Le champ de bataille, ce sont les codecs vidéo et audio pour le HTML 5.
Petit rappel : devant l'absence de consensus à propos des codecs vidéo et audio pour les spécifications du HTMl5, en juin 2009, le W3C (Worldwide Web Consortium, censé mettre en place les standards du web) avait choisi de ne pas choisir. Ce non-choix impliquait la guerre des formats à laquelle on assiste actuellement, jusqu'à ce qu'un standard s'impose de fait.
Le WebM est le format que Google, Mozilla et Opera ont créé, il est sous licence BSD et donc complètement libre. Constitué du codec vidéo VP8 et du codec audio Vorvis, le tout dans un container basé sur Matroska. Il est soutenu par de grands noms comme Adobe, Oracle, Skype et beaucoup d'autres
L'opposant principal est le H.264 qui est une variante de MPEG4 (part 10) aussi appelé H.264 AVC. Il est soutenu par Apple et Microsoft.
Aujourd'hui, beaucoup considèrent que la qualité vidéo est à l'avantage du H.264, mais le développement du WebM continue, et l'on peut dire à sa décharge qu'il a commencé plus tard que son opposant.
Safari qui semble oublié pour l'instant, mais en mars dernier Google avait sorti un plug-in pour compatibilité du WebM avec Internet Explorer. C'était déjà une réponse à Microsoft qui avait sorti un plug-in pour lire le H.264 sur Chrome.
Un standard n'est pas prêt de faire surface, et ces rivalités risquent de durer encore quelques années. 

Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?