Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Pénurie de composants : Nikkei confirme la baisse de production d'iPhone

En début de mois, des informations annonçaient qu'Apple était elle aussi victime de la crise mondiale de composants pour produire en masse ses iPhone.
Nikkei Asia est revenu avec force détails sur le sujet après avoir obtenu des informations de 20 fournisseurs de composants d'iPhone basés partout dans le monde.
Il faut dire que l'iPhone nécessite pas moins de 2000 composants différents pour être assemblé et que l'absence d'un seul d'entre eux bloque toute la production.
Ce ne sont pas les composants les plus coûteux comme le CPU ou encore l'écran qui font défaut, mais d'autres dont le prix n'est parfois que de quelques dixièmes d'euro.
Dans le lot, on trouve les puces de connectivité de Broadcom, des émetteurs-récepteurs de Nexperia ou encore des micro-contrôleurs de gestion de l'alimentation des autres composants de Texas Instrument.
Ces composants ne sont pas spécifiques aux smartphones. On les trouve sur les cartes logiques de presque tous les produits, électroménager, jouets, ordinateurs,…

Pour la première fois de son histoire, Apple serait dans l'impossibilité de pousser la production d'iPhone à son maximum avant les fêtes. Au contraire, au lieu d'heures supplémentaires les salariés des sous-traitants auront droit à des congés.

Les nouveaux objectifs de production sont fixés à 83-85 millions d'unités, contre 95 millions prévues auparavant.

Il n'y a donc rien de dramatique mais l'action AAPL qui est devenue une valeur refuge pourrait perdre une partie de ce statut.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?