Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Amende de 1,1 milliard d'euros: Apple fait appel

En mars 2020, les autorités de la concurrence ont condamné Apple à une amende de 1,1 milliard d'euros pour des pratiques anticoncurrentielles vis-à-vis de ses revendeurs.
Pour résumer simplement les choses, Apple a été reconnue coupable de ne pas fournir en produits les revendeurs qui pratiquaient des tarifs inférieurs à ceux publics. Ces revendeurs se retrouvaient sans stock alors que leurs concurrents plus dociles et les Apple Store ne manquaient de rien.

Apple a fait appel de cette décision devant la Cour d'appel de Paris. Mélanie Thill-Tayara, avocate de la société, s'est défendu de toute pratique anticoncurrentielle considérant que la décision n'avait pas de motif juridiquement fondé. De plus s'il devait y avoir amende, elle ne devrait pas avoir un tel montant, sa seule justification étant politique.

Pour avoir fort bien connu le marché des revendeurs Apple au moment où les faits ont eu lieu, Apple faisait une pression terrible sur les revendeurs (selon ce qu'ils nous rapportaient) pour ne pas faire la moindre promotion. Dans la pratique, tous ces revendeurs ont disparu et l'essentiel du business Apple est entre les mains de l'Apple Store et maintenant d'Amazon qui pratique de grosse ristournes.

La Cour d'appel rendra son verdict dans un an, ce qui prouve la complexité de l'affaire et certainement la montagne de documents qu'ont fournis les juristes de la société.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?