Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Tim Cook veut traquer ceux qui dévoilent des informations internes

L'histoire d'Apple a toujours été liée à un très grand secret. Steve Jobs pestait à la moindre fuite et piquait des rages folles quand il se rendait compte qu'un de ses employés avait parlé d'un secret interne.
La société a d'ailleurs pour ces raisons une équipe interne chargée de jouer le rôle d'enquêtrice en cas de fuite. A vrai dire, maintenant l'essentiel des fuites ne viennent plus du siège ou des employés mais de la foultitude de sous-traitants chargés de produire des centaines de millions de composants.

La société fait toutefois face à un nouveau type de fuites, celles de mémos internes. Il en circule forcément beaucoup au sein de l'entreprise et la plupart du temps, ils finissent dans la presse. C'est arrivé la semaine dernière où l'on a appris la nouvelle stratégie de la société face à la crise Covid et au retour des salariés en poste en passant par la vaccination.
Tim Cook piqué au vif a donc fait un nouveau mémo interne pour menacer ceux qui communiquaient au journalistes ces informations. Bien évidemment, il a aussi fuité. En voici un extrait:

J'écris aujourd'hui parce que j'ai entendu dire que beaucoup d'entre vous étaient incroyablement frustrés de voir le contenu de la réunion divulgué aux journalistes. Cela vient après un lancement de produit dans lequel la plupart des détails de nos annonces ont également été divulgués à la presse.

Je veux que vous sachiez que je partage votre frustration. Ces opportunités de se connecter en équipe sont vraiment importantes. Mais ça ne fonctionne que si nous pouvons avoir confiance dans le fait que le contenu restera au sein d'Apple. Je tiens à vous assurer que nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour identifier ceux qui ont fait fuir les informations. Comme vous le savez, nous ne tolérons pas la divulgation d'informations confidentielles, qu'il s'agisse de la propriété intellectuelle d'un produit ou des détails d'une réunion confidentielle. Nous savons que les "leakers" constituent un petit nombre de personnes. Nous savons également que les personnes qui divulguent des informations confidentielles n'ont pas leur place ici.

Le sort de ceux qui ont laissé fuir ces informations semble scellé, s'ils sont découverts.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?