Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Retour sur les annonces d'Apple

Comme d'habitude, nous revenons sur les annonces faites hier par Apple.

Nous commençons par l'Apple TV, car c'est probablement le produit sur lequel il y a le moins à dire si ce n'est que c'est une évolution prévisible, plus puissante, aux normes récentes et à un prix doux destiné à vendre du service.

Passons à l'iPad Pro, qui est aussi une continuité naturelle du précédent modèle avec quand même l'arrivée d'un connecteur Thunderbolt et du processeur M1 qui en font presque un Mac mini M1 doté d'un écran.

Difficile d'avoir une opinion précise des AirTag. Soit cela fera un flop retentissant, soit cela deviendra un produit totalement indispensable dont on ne pourra plus se passer d'ici quelques années. Bon, cela servira également à ceux qui ont des iPhone plus anciens que le 11 à devoir renouveler leur appareil pour en bénéficier. C'est une bonne chose pour Apple sans l'ombre d'un doute.

Finissons donc par les iMac 24".

En soi, le produit est aussi une évolution naturelle de l'iMac, mais pas si naturelle que ça. En effet, déporter le bloc d'alimentation est à notre avis une fausse bonne idée, mais ce qui nous ennuie encore plus est le fait que cette machine arrive à notre avis trop tôt, avec un processeur M1 et pas l'évolution suivante. Apple semble avoir été pressé de sortir un iMac capable d'assurer les ventes devenues défaillantes des modèles Intel à cause de l'attente.
C'est à notre avis la raison qui a fait décider à la société de ressortir des cartons les couleurs abandonnées depuis très très longtemps. Apple cherche à donner à ces produits un côté ludique.
Alors, certes la puce M1 est une révolution. Mais elle risque d'être très en retrait de la future M2 (ou alors c'est que l'avenir ARM d'Apple est sombre) et il y a fort à parier qu'à ce moment-là ces iMac resteront au catalogue à un prix inférieur, à moins que les prochains modèles ne soient de nouveaux iMac Pro dotés d'un processeur plus puissant.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?