Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Un projet de loi dans l'état du Dakota du Nord fait trembler Apple

L'affaire entre Epic et Apple est loin d'être terminée. Les deux sociétés ne veulent rien céder et on en a certainement pour des années en justice.
Un projet de loi dans le Dakota du Nord pourrait cependant changer les choses s'il est adopté.
Kyle Davison, sénateur qui présente la loi, annonce la couleur:

"Le but du projet de loi est de rendre les règles du jeu équitables pour les développeurs d'applications dans le Dakota du Nord et de protéger les clients contre les frais dévastateurs et monopolistiques imposés par les grandes entreprises technologiques."

La loi en elle-même veut interdire le monopole de la distribution des applications sur smartphones et donc tout prélèvement obligatoire de commissions.
Clairement, iOS étant le seul système d'exploitation mobile ayant un tel monopole, c'est Apple qui est visée sans être citée.

L'arrivée d'un président démocrate était déjà une mauvaise nouvelle pour les géants de la Silicon Valley. Apple, la société la plus en vue, risque d'être la première à faire les frais d'un durcissement des lois antitrust avec le risque insupportable pour elle de devoir scinder ses activités en plusieurs entreprises indépendantes.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?