Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Les échanges avec iCloud pourraient être espionnés

Selon le Financial Times, un spyware vendu par la société israélienne NSO Group appelé Pegasus permettrait d'espionner les appareils iOS et Android.
Il irait même plus loin et serait capable de percer le chiffrement des logiciels de communication chiffrés et les échanges avec les services cloud dont iCloud.

On ignore tout des failles qui sont utilisées et Apple aussi puisqu'elles n'ont pas été comblées.

Interrogée, Apple n'a pas nié l'existence de tels logiciels, se contentant d'indiquer qu'il serait possible d'y arriver sur un petit nombre de cibles et que cela ne pourrait s'appliquer à un espionnage de masse.

Dans la théorie, la société qui commercialise ce logiciel ne le fait qu'à des organismes d'état légitimes.

Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?