Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple part en guerre contre un projet de loi australien visant à permettre l'accès aux contenus chiffrés

Un projet de loi est à l'étude en Australie. Il vise à permettre aux autorités d'accéder à la demande à des contenus d'appareils électroniques chiffrés.
Comme vous pouvez vous en douter, Apple n'est pas favorable à une telle loi. La société s'est érigée en défenseur absolu de la protection des données individuelles et n'a pas hésité à faire face au gouvernement américain et au FBI à ce sujet.
Toutefois, l'Australie n'est pas aussi attentive aux requêtes d'Apple et n'a pas à tenir compte d'une Constitution sujette à bien des interprétations.
Le projet de loi obligerait toutes les sociétés commercialisant des produits électroniques à fournir les moyens d'accéder en cas de besoin aux contenus.
Pour remplir ces conditions, Apple devrait donc revoir de fond en comble ses systèmes et soit installer une porte dérobée, soit détenir les clés de chiffrement. Si cela se fait dans un pays, tous réclameront la même chose et elle perdra la confiance de ses clients.

Elle part donc en guerre contre cette loi et a envoyé au parlement australien une lettre de 7 pages pour défendre sa position.
Elle y explique en particulier les dangers de faciliter l'accès aux données chiffrées et considère que cela serait très dangereux pour tout le monde, surtout si cet accès se fait via des réquisitions trop faciles à obtenir.

On est parti pour une longue bataille, mais Apple n'est pas en position de force en Australie. Ces derniers temps ce pays a montré une forte velléité de faire valoir son droit, sa souveraineté face aux GAFAM.

Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?