Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Samsung condamné à payer 400 millions de dollars pour violation de brevets

Samsung a été condamné par un tribunal texan à payer à l'université sud-coréenne KAIST 400 millions de dollars de dommages et intérêts.
La société a été reconnue coupable d'avoir violé un brevet de cette université concernant la technologie FinFET utilisée dans la production de transistors modernes.

Samsung a déploré ce verdict et compte faire appel, considérant avoir dans les faits travaillé avec cette université à développer les technologies couvertes par ce brevet.

Notez que cette procédure qui concernait deux entreprises de Corée du Sud a été traitée au Texas, terre préférée de toutes les sociétés engageant des poursuites pour violation de brevets, les jugements leur étant la plupart du temps très favorables.

Sondage

Quel est le prix maximum que vous mettez dans votre Mac ?