Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Intel: de grands chamboulements sur le marché mobile

Intel a toujours eu une stratégie à très long terme sur le marché des ordinateurs, planifiant année après année le devenir de cette industrie. Certes, la société a connu des problèmes, comme avec le Pentium 4 ou plus récemment avec la barrière quantique, mais globalement, elle continue à tracer sa route, même si le chemin est de plus en plus complexe.
En revanche, la société est passée complètement à côté de de l'explosion du marché des smartphones et de l'engouement pour les puces basées sur les designs ARM. Plutôt que d'agir comme elle le fait d'habitude, elle a été obligée de réagir en adaptant des processeurs tant mal que mieux, et qui ont eu un mal fou à trouver preneurs. En attendant de trouver la solution, Intel a subventionné à outrance les fabricants prêts à utiliser ses produits, ce qui lui a coûté très cher et n'a pas rencontré de réel succès.

La société a annoncé récemment des revirements stratégiques (et un nombre impressionnant de licenciements). Les premiers changements sont radicaux comme le rapporte AnandTech. La première décision est d'abandonner immédiatement la sortie future de ses SoC Broxton et Sofia qui devaient pourtant arriver très prochainement.

La société reste très floue sur le devenir de sa présence sur ce marché. Elle ne semble pas vouloir l'abandonner à long terme mais va fourbir de nouvelles armes pour proposer des solutions réellement capables de concurrencer ARM. Elle ne vise d'ailleurs pas seulement le marché des tablettes et smartphones qui nous le rappelons va devenir de moins en moins profitable, ayant probablement déjà dépassé son apogée, mais plus généralement celui de l'internet des objets qui lui a un potentiel de croissance encore intact et forcément incroyablement varié puisqu'il concernera tous les produits du quotidien.

On verra donc d'ici quelque temps ce qu'Intel compte faire sur ce business. On sait déjà toutefois que la société qui a racheté Altera près de 16 milliards de dollars a d'immenses ambitions dans ce business.

En attendant, la société va se focaliser sur le très porteur marché des serveurs, qui a une croissance très importante grâce a Cloud et permet des marges bénéficiaires très confortables.

Sondage

Est-ce qu'Apple vous fait encore rêver ?