Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

L'administration américaine cherche des failles à exploiter dans les smartphones

A plusieurs reprises nous vous avons parlé de la rage des autorités américaines face à la mise en place par Apple ou Google de techniques permettant de chiffrer les données des smartphones sans qu'aucune requête de la justice ne puisse récupérer les clés de chiffrement.

Le Washington Post rapporte que pour faire face à cette situation inextricable sans un changement de législation, les autorités sont parties à la pêche aux failles de sécurité pour récupérer le contenu des appareils.

Un mémo a été publié à ce sujet. Il essaye de préserver la chèvre et le chou. Tout en disant que l'administration est pour l'adoption de chiffrements forts, et qu'il n'est pas question d'obliger à l'installation de portes dérobées, il pose des jalons sur plusieurs pistes permettant de quand même, sous certaines conditions, pouvoir contourner ces mesures pour accéder au contenu des appareils.

Tout cela semble paranoïaque et reflète la situation devant laquelle est l'administration américaine. Elle défend d'un côté des principes mais de l'autre cherche à ce qu'ils ne soient pas un obstacle à d'autres principes.

Sondage

Quel est le prix maximum que vous mettez dans votre Mac ?