Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

[Mise à jour] L'Australie déconseille fortement d'utiliser le système de cartographie d'Apple

La police de l'état australien de Victoria a publié un avertissement dans lequel elle déconseille avec fermeté d'utiliser le système de cartographie d'iOS 6 pour se déplacer. Il s'avère en effet que le système de localisation d'Apple se trompe de 70 km dans la localisation de la ville de Mildura. Cette ville se retrouve alors perdue en plein millieu d'un parc naturel, dans un endroit où la température peut atteindre les 46°C et où il n'y a pas âme qui vive et le moindre point d'eau.
Les autorités auraient déjà été rechercher 5 personnes perdues au millieu de rien et un automobiliste a été obligé de marcher de longues heures pour retrouver un réseau et appeler au secours (après être tombé en panne d'essence).

Voilà qui va certainement relancer la polémique sur le manque de précision du système de cartographie d'Apple, qui a ici mis en danger la vie de personnes.
Notez toutefois que ce n'est pas la première fois qu'un système de cartographie provoque de tels problèmes. Par le passé des voitures ont déjà fini dans des lacs au bout de routes non signalées. Dans un autre cas, un accident de car a été provoqué par la cartographie inadaptée, qui l'a fait passer par un chemin impraticable pour ses dimensions.

[Màj] Apple a mis à jour ses cartes. Notez que ce n'était pas au fond la faute de la société et de son choix des cartographies. Il y a bien à l'endroit cité un lieu dit au nom de Mildura, le même que la ville et l'on retrouve cette appellation même dans les cartes officielles distribuées par l'état de Victoria.

[Màj x2] C'est au tour de Google Maps de subire les foudres de la police australienne : l'itinéraire proposé pour rejoindre la Great Ocean Road (une route touristique longeant l'océan) à partir de l'intérieur des terres emprunte parfois la Wild Dog Road, un itinéraire à sens unique plutôt dangereux et pas du tout adapté aux gros véhicules. Les autorités craignent donc pour la sécurité des personnes empruntant cette route en suivant les instructions de leur GPS au lieu de passer par un itinéraire mieux adapté, en particulier pour les bus de touristes.

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?