Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Fichier d'UDID: Le FBI dément, Antisec en remet une couche

Si Apple n'a toujours pas réagi à l'annonce de l'existence d'un fichier contenant 12 millions d'informations précises sur des clients iOS, le FBI l'a fait.

Pour commencer, c'est le porte-parole du FBI qui a réagi:

Le FBI est au courant des rapports publiés alléguant qu'un ordinateur portable du FBI a été piraté et des UDIDs d'Apple volées et rendues publiques . Pour le moment il n'existe aucune preuve indiquant qu'un ordinateur portable du FBI ait été piraté ou que le FBI ait demandé ou obtenu ces données.
Un second message officiel via Twitter a été moins équivoque. Le FBI y déclare que les affirmations de piratage et de récupération d'infos sur les clients iPhone sont totalement fausses.

Le pirate en question a réagi aussi via Twitter en postant une réponse:
Avant de trop nier les faits, gardez en mémoire que nous avons encore 3 To de données [récupérés sur l'ordinateur]. Nous n'avons même pas encore commencé. 

Il a fini avec un intéressant message:
Les personnes dont les UDID étaient sur la liste publiée par AntiSec devraient peut-être comparer leurs applications installées. Un coupable commun pourrait être trouvé.

Il semblerait donc que le fichier n'ait pas été donné directement par Apple mais obtenu via une application plus ou moins vérolée, chose que l'on devrait savoir rapidement. Ensuite il faudra savoir, bien entendu, si tout cela est vrai, si le FBI a trompé Apple en soumettant cette application ou si la société était complice (c'est peut-être aussi une application d'Apple, étant donnée sa diffusion éventuelle à plus de 12 millions d'appareils iOS).

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?