Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

[Mise à jour] EPEAT: Apple de retour dans la norme

Dans un communiqué de presse se présentant sous la forme d'une lettre de Bob Mansfield, Vice Président Senior d'Apple, la société annonce son retour dans le programme EPEAT.
Elle met ainsi fin à l'énorme polémique provoquée par son retrait de cette certification.
Si cela peut ressembler à une marche arrière, il s'agit en fait pour Apple d'une victoire puisque l'EPEAT y a mis du sien. Bien que cela ne soit pas officiel, l'organisme semble avoir revu ses règles puisque le MacBook Pro Retina, pomme de discorde puisque inéligible à la norme à cause de sa batterie collée, arrive maintenant à la note maximale environnementale de la norme.

Cette annonce est donc le résultat d'un bras de fer qu'Apple a gagné. La société fait toutefois profil bas et annonce qu'elle avait fait une erreur en sortant du programme, certainement un volet de l'accord avec les instances de l'EPEAT qui n'ont probablement aucune envie de perdre une partie de leur réputation en ayant accepté d'assouplir leur norme.

[Màj] ARS dévoile une information intéressante sur la norme EPEAT. Comme dans de nombreux cas c'est le constructeur qui en première intention décide si son produit est conforme et lui attribue la qualification en rapport, ici le plus haut grade "Gold" pour le MacBook Pro Retina. Ensuite, l'EPEAT vérifie que le produit est bien conforme. Or, le MacBook Pro Retina n'a pas encore été testé par l'EPEAT. En théorie il pourrait bien se voir retirer cette qualification si l'EPEAT considère qu'il ne remplit pas les conditions d'attribution. Le point qui pose problème est lié aux points suivants:

  • article 4.3.1.3: Facilité de démontage de la coque externe. Apple devra leur fournir des tournvis Pentalobe.
  • article 4.3.1.5: Facilité d'identification et de retrait des matériaux dangereux.

C'est surtout ce dernier point qui pose problème, la batterie du MacBook Pro Retina étant fortement collée à la coque.
Donc soit Apple a un protocole magique et facile à appliquer pour la décoller, soit des modifications sont déjà en préparation pour changer ce point de discorde.
Il est de toute façon très peu probable qu'Apple ait bluffé en certifiant sa machine pour la voir retirer ensuite de la norme ce qui serait un camouflet. 

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?