Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Remplacer le CPU de son Mac Pro Quad 2009 ou 2010 par un Xeon "Westmere" Hexa-Core en 10 minutes !

Dépositaire d'un Mac Pro Quad cuvée 2009 ou 2010, pérenniser son achat, c'est possible. Il suffit de remplacer le CPU par une version plus véloce, le tout aisément.


Bien choisir son CPU

Remplacer le processeur de son Mac Pro Quad quand il s'agit d'un modèle issu du catalogue 2009 voire 2010, même si au regard de l'investissement initial c'est un peu moins intéressant pour la dernière génération, n'a rien de très compliqué. Au contraire, sur ces machines c'est un jeu d'enfant même pour les moins téméraires d'entre nous. La vraie problématique réside dans le choix du modèle de CPU. Quelle version satisfera au mieux nos besoins, "vos" besoins en fonction de l'usage et, surtout, du nouvel investissement ?
Si l'on prend le cas d'un utilisateur ayant fait l'acquisition du fameux modèle 2.66 GHz Quad, commercialisé le 3 mars 2009 par Apple au tarif de 2299 euros, investir presque deux ans après dans un nouveau processeur doté de deux coeurs supplémentaires et surtout d'une fréquence plus élevée peut se révéler pertinent. Qui plus est si le matériel a été déjà partiellement amorti, on pense alors aux professionnels et, notamment, aux indépendants.

Nous nous sommes livrés à une sélection qui nous a rapidement mené vers un Xeon W3670 "Westmere-EP" (mono-socket) cadencé à 3.2 GHz. S'appuyant sur le même socket : FCLGA1366, ce CPU bénéficie d'une échelle de gravure de 32 nm et distille 6 coeurs hyper-threadés (soit 6 coeurs physiques et 6 coeurs logiques contre 8 pour un Quad) ainsi qu'une fréquence pouvant atteindre les 3.46 GHz grâce à la technologie Turbo Boost. Une technologie qui prend tout son sens surtout sous Mac OS X, sachant qu'exceptions faites des applications 3D et des logiciels de traitement de vidéo, très peu d'applications tirent pleinement profit de tous les coeurs processeurs disponibles sur nos machines y compris sous Snow Leopard. Mieux vaut donc privilégier une fréquence plus élevée qui pourra, si nécessaire, augmenter si un seul coeur du CPU vient à être utilisé.

Pour notre dossier nous avons donc choisi une puce Intel Xeon W3670 six coeurs dont le tarif moyen avoisine actuellement les 870 euros ttc en version boîte sur le Web. Bien évidemment, si votre budget vous le permet, le W3680 cadencé à 3.33 GHz et aussi doté de 6 coeurs peut se révéler attrayant, mais il est aussi plus onéreux. Notez que la différence tarifaire, environ 250 euros, entre ces deux Xeon ne se justifie pas seulement pour les 133 MHz de plus, mais aussi par une bande passante mémoire (Intel QPI Speed*) bien plus importante 4.8 GT/s pour le W3670 contre 6.4GT/s pour le W3680 (soit 25% de mieux). Une différence largement justifiée pour l'utilisateur qui a besoin d'une machine rapide.

* Le GT/s (ou Giga-Transfert) se réfère au nombre de transferts bidirectionnels de données par seconde. Cette unité est également utilisée pour indiquer la bande passante d’un lien PCIe par exemple. Pour se faire une idée précise de la bande passante exprimée par le QPI d'intel, les 6.4 GT/s sont équivalents à 25 GB/s (bande passante) et les 4.8 GT/s à 19 GB/s, débits théoriques nominaux.

Processeur Intel W3670 à 3.2 GHz

Prêté par Intel, que nous remercions au passage, ce W3670 (réf AT88613005490AC) nous apparaît un excellent compromis entre fréquence et nombre de coeurs face aux anciens "Nehalem-EP" bi-sockets. Moins énergivore, il permet de profiter d'une meilleure gestion des ventilateurs qui sont moins sollicités même à plein régime, et de performances brutes tout à fait satisfaisantes comparées à un Mac Pro bi-processeur.

RETOUR AU SOMMAIRE

Partager sur

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?