Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Réparer un Apple Studio Display

Explication en image de la procédure de réparation d'un écran Apple Studio Display 17" à moindre coût.


Nous avions au boulot un joli écran Apple Studio Display 17" mais voilà qu'un matin le coquin nous affiche quelque chose du genre

avec un bouton clignotant... Diagnostic, la carte électronique d'alimentation des néons du rétro-éclairage est défaillante. Bon, ce n'est pas trop grave; oui mais voilà : M. Apple dans sa politique de réparation n'a pas prévu ce cas : c'est un forfait pour les écrans LCD qu'il faut acquitter et il est plutôt salé ! Tellement salé d'ailleurs, que l'achat d'un autre écran LCD est plus économique :-(
Arghh me direz-vous et vous avez raison. Heureusement M. Google dans sa grande mansuétude nous aide à trouver une société allemande du doux nom de Monitorprofis située à Mannheim qui propose de réparer ladite carte pour la "modique" somme de 147 Euros et de garantir cette réparation 6 mois... Voilà qui est nettement mieux mais il faut démonter l'écran afin de lui éviter les turpitudes du routard... ...ce qui est finalement vachement facile :-)
Muni du tournevis adéquat nous retirons les trois vis qui retiennent le pied

puis déboîtons la petite protection

Ensuite, nous nous attaquons aux vis au placées aux 4 "coins" de l'écran

pour enfin retirer le capot plastique transparent (attention, c'est vaguement clipé au niveau des pieds)

puis celui de décoration gris souris pour découvrir un blindage de tôle

En bas du blindage, il faut retirer deux languettes autocollantes qui le complètent et en haut une vis. Ceci fait, ce dernier peut être glissé vers le bas et enlevé

pour découvrir l'extraordinaire simplicité apparente des entrailles de la bête. La carte qui pose problème est celle de gauche reconnaissable à ses petits transformateurs CMS

Trois vis et 5 déclipages de connecteurs plus tard, on se retrouve devant ça :

La carte réparée, le chemin inverse fut suivi pour le remontage et devant nos yeux ébahis nous avons retrouvé notre écran chéri.

Commentaire : La société réparatrice semble digne de confiance et sérieuse mais, car il y a toujours un mais, il ne sont pas du tout francophones (ce qui ne me choque pas) et pas très anglophones non plus (même s'ils se débrouillent) ce qui complique sensiblement les tractations... Peut-être liront-ils cet article ce qui les encouragera dans l'apprentissage des langues :-)

Partager sur

Sondage

Pensez-vous encore qu'Apple puisse révolutionner vos usages informatiques ?