Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Microsoft parle des pertes de performances liées au traitement de Meltdown et Spectre

Microsoft a parlé sur son blog des failles Meltdown et Spectre sur lesquelles nous ne reviendrons pas ici.
Le plus intéressant est l'impact que la société a mesuré une fois les correctifs appliqués. Si des chiffres seront publiés ultérieurement, Microsoft a donné une tendance.
Ainsi, sur les processeurs Intel les plus récents, ceux produits depuis 2016 sont moins touchés. L'ordre de grandeur de la perte de performances est de l'ordre d'un chiffre (donc pas plus de 9%). Il en va tout autrement sur les processeurs produits en 2015 et auparavant. On dépasse donc les 10% et Microsoft annonce que les utilisateurs devraient s'en rendre compte.
On note aussi que Windows 10 verra ses performances baisser de manière moins spectaculaire qu'avec les versions 7 et 8. C'est lié à des différences au niveau du noyau qui est plus affecté par la correction des failles que sur la version la plus récente.

Selon Apple, la correction de ces failles au niveau de macOS serait pratiquement sans incidence sur les performances des Mac. Le noyau de notre système est certainement très efficace. Toutefois, les Mac 2015 (et en fait certains modèles 2016 sans parler des Mac mini) ont toutes les chances de voir leurs performances baisser quand même de manière significative.

Partager sur
Sondage

Comptez-vous acheter un MacBook Pro 2018 ?