Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Quand Foxconn exploite des étudiants pour produire l'iPhone X

Vous ne pouvez être passé à côté de l'information qui circule depuis quelques jours. Apple a reconnu avoir découvert que Foxconn avait mis sur les chaînes de production de l'iPhone X des étudiants stagiaires en les faisant travailler très au-delà de ce qu'autorise la législation chinoise pourtant très souple dans ce domaine par rapport à nos normes occidentales, plus de 40h par semaine.
Sous la pression de l'opinion publique, Apple a mis la pression sur Foxconn, qui a cessé ces pratiques.

Pourquoi n'en parler que maintenant ? Pour commencer, nous préférions attendre que passe la phase émotionnelle de l'information, ce qui permet simplement aujourd'hui de poser les vraies responsabilités.

Foxconn a fait appel à ces étudiants (lycéens ?) faute d'avoir pu trouver assez d'employés saisonniers pour faire face à l'accroissement de demande d'iPhone X de la part d'Apple. Pendant ce temps là, Pegatron en avait ailleurs trop sur les chaînes d'iPhone 8.

La première responsabilité incombe donc aux consommateurs qui ont boudé l'iPhone 8 pour se précipiter sur l'iPhone X. Nous sommes les premiers responsables de l'exploitation de ressources, pollutions et ici exploitation d'étudiants qui produisent des appareils que nous sommes heureux d'acheter avec empressement.

La seconde responsabilité est bien entendu celle d'Apple. La société a certes dénoncé cette exploitation, mais elle a depuis des années des inspecteurs sur ces chaînes de production et ne pouvait ignorer ce qui se passait. Disons qu'elle fermait les yeux, ayant un besoin impérieux de produire des iPhone X pour assurer son revenu sur le trimestre, revenu dont, nous vous le rappelons, les bonus des dirigeants dépendent de près.

Nous mettons volontairement Foxconn en troisième position de cette chaîne de responsabilité. La société est certes celle qui a exploité directement ces personnes, mais avait-elle réellement le choix ? Apple est de très loin son premier client et son avenir dépend directement des commandes passées. La fin a donc justifié les moyens.

Pour en finir ici, il suffirait d'attendre quelques semaines pour avoir son iPhone X et le problème d'exploitation d'étudiants n'aurait plus de raison d'être. Il faut y songer au moment de son achat et ensuite assumer la chose plutôt que de se précipiter pour ensuite critiquer ces choses de loin, en postant des messages depuis son superbe iPhone X.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?