Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple emprunte 5 milliards de dollars sur le marché

Apple a de côté plus de 260 milliards de dollars. Cette somme est pour l'essentiel, 94%, détenue dans des paradis fiscaux pour échapper aux impôts.
La société doit, si elle veut les rapatrier, payer une taxe de 35% dessus.
Afin de ne pas avoir à le faire, elle emprunte régulièrement de l'argent sur les marchés pour financer ses besoins en liquidité. Cela lui permet de garder son trésor au chaud tout en l'utilisant comme garantie pour ses emprunts, et en pouvant déduire de ses bénéfices (et donc échapper à une partie des impôts inévitables) les intérêts versés.
Après avoir levé entre 10 et 12 milliards de dollars en février 2016, la société a lancé un nouvel emprunt de 5 milliard de dollars selon Bloomberg. Il est financé selon plusieurs modalités, à court terme, 2 ans, ou à très long terme, 30 ans, avec des intérêts variables en fonction de la durée.

Cette argent servira pour l'essentiel à racheter des actions et ainsi les rendre plus rares et plus chères.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?