Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Sonos franchit le Rubicon en obligeant ses clients à renoncer à une partie de leur confidentialité

Sonos, l'un des précurseurs des enceintes connectées, a publié un billet sur son blog intitulé, "Ce que vous devez savoir concernant notre nouvelle déclaration de confidentialité".
La société y explique qu'elle va modifier d'ici quelques jours sa charte de confidentialité. Le reste du billet explique pourquoi la société doit obligatoirement collecter des données personnelles pour faire fonctionner ses produits, et qu'elle doit les partager avec certains partenaires pour que tout fonctionne.
A vrai dire, rien de nouveau là dedans et nous sommes confrontés de manière incessante à un recul de notre vie privée, passant de clients ou utilisateurs à cheptel qu'il faut exploiter.

Si nous parlons de Rubicon c'est que Sonos va obliger ses clients à accepter et signer cette nouvelle charte. Dans le cas contraire, ils n'auront plus droit aux mises à jour de leurs produits. Or, ces mises à jour deviennent vite nécessaires et même indispensables au bon fonctionnement des appareils si les flux auxquels ils doivent se connecter évoluent et changent d'adresse. Nous ne parlons même pas des éventuelles mises à jour de sécurité ici.
Le porte-parole de Sonos l'a confirmé à ZDNet:
"Le client peut choisir de reconnaître la politique, ou peut accepter que, au fil du temps, son produit puisse cesser de fonctionner".

C'est la raison pour laquelle nous pensons que Sonos franchit le Rubicon, il s'agit d'une forme de chantage qui mériterait amplement que ceux qui ne sont pas encore tombé dans cet engrenage évitent de le faire en achetant d'autres produits.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?