Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Apple va créer un service de navettes autonomes pour ses employés

Vous vous souvenez forcément du projet Titan qui a tant fait parler de lui à une époque. Apple avait alors engagé énormément d'ingénieurs pour travailler sur la création d'un nouveau véhicule automobile. Depuis ce projet a été abandonné ou tout du moins revu avec des ambitions moins importantes confirmées par Tim Cook, développer des systèmes électroniques capables de donner de l'autonomie à des véhicules fabriqués par d'autres.
Le New York Times a obtenu des informations sur un nouveau projet de la société, confirmées par cinq sources, ce qui est exceptionnel pour Apple.
La société travaille à la création d'un système de navettes autonomes destinées à un usage interne, transporter les employés entre ses différents sites. Le projet a déjà un nom, PAIL pour "Palo Alto to Infinite Loop". Les véhicules utilisés seront ceux d'un grand constructeur automobile dont la marque n'est pas citée.

Au sujet du projet Titan, abandonné dans sa forme initiale, on apprend maintenant qu'il était au sein de la société une pomme de discorde. Steve Zadesky qui en fut le premier dirigeant voulait créer un véhicule semi-autonome alors que d'autre cadres, Ive en tête, voulait créer une réelle rupture en créant un véhicule totalement inédit. Tout aurait été remis en question, de l'habitacle qui ne devait plus avoir de volant ou de pédalier à des portes électriques et silencieuses. Apple a même songé à réinventer la roue en passant à des systèmes sphériques capables de se déplacer dans tous les sens.
Même le carOS était le fruit de désaccords sur les outils utilisés pour le développer, Swift ou C++ ?

Bref, maintenant Apple a décidé de revenir à son coeur de métier et ce système de navettes lui permettra de tester en grandeur nature ses systèmes de véhicules autonomes avant d'espérer les proposer à de grands constructeurs. Cela restera un grand défi pour Apple car ces systèmes devront non seulement être parfaitement fiables mais aussi suivis pendant la durée de vie réelle des véhicules. Il ne serait en effet pas question au bout de quelques années de frapper ces voitures d'obsolescence ou de cesser de les sécuriser au risque de remplir les casses de véhicules parfaitement aptes à rouler.



Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?