Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Qualcomm lance une contre-attaque judiciaire

Qualcomm a déposé hier un dossier de 134 pages devant lui servir de défense contre la plainte engagée par Apple.
En substance Qualcomm y explique que sans ses brevets Apple n'aurait jamais pu proposer un iPhone. Qualcomm cite par exemple le cas d'une partie des iPhone 7 qui utilisent maintenant des puces Intel. Ils sont pour Qualcomm moins performants (ce qui est vrai), ce qui provoque un préjudice pour les acquéreurs de l'appareil.
Apple serait (pour Qualcomm) non seulement de mauvaise foi dans sa procédure mais aurait provoqué elle-même le préjudice reproché.

Pour Qualcomm les choses sont claires, Apple veut utiliser son énorme force de frappe pour économiser de l'argent sur son dos sans se préoccuper des coûts énormes engendrés par la R&D ayant conduit aux découvertes utilisées.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?