Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Samsung lance Bixby, le concurrent de Siri

En décembre dernier une rumeur annonçait que Samsung allait lancer avec son Galaxy S8 un nouvel assistant numérique portant le nom de Bixby et concurrent direct de Siri sous iOS.
C'est maintenant officiel et Samsung vante les compétences de Bixby en mettant en avant ses points forts, qui sont aussi les points faibles de Siri, à savoir une réelle intégration à l'appareil.
Voici ce qu'en dit Samsung à ce sujet:

1. Complétude

Lorsqu'une application devient compatible Bixby, Bixby pourra prendre en charge presque toutes les tâches que l'application est capable de réaliser à l'aide de l'interface conventionnelle (c'est-à-dire les commandes tactiles). La plupart des assistants existants ne supportent actuellement que quelques tâches sélectionnées pour une application et confondent donc les utilisateurs sur ce qui fonctionne ou ce qui ne fonctionne pas par commande vocale. La propriété de complétude de Bixby simplifiera l'éducation de l'utilisateur sur la capacité de l'assistant, ce qui rend ses comportements beaucoup plus prévisible.

2. Sensibilisation au contexte

Lorsque vous utilisez une application Bixby, les utilisateurs pourront appeler Bixby à tout moment et ils comprendront le contexte et l'état actuels de l'application et permettront aux utilisateurs d'effectuer en continu les travaux en cours. Bixby permettra aux utilisateurs de tisser différents modes d'interactions, y compris le toucher ou la voix dans n'importe quel contexte de l'application, selon ce qu'ils estiment être le plus confortable et intuitive. La plupart des assistants existants dictent complètement la modalité d'interaction et, lors de la commutation entre les modes, peuvent soit recommencer la tâche entière, perdre tout le travail en cours, soit ne pas comprendre l'intention de l'utilisateur.

3. Tolérance cognitive

Lorsque le nombre de commandes vocales prises en charge augmente, la plupart des utilisateurs sont cognitivement mis au défi de se souvenir de la forme exacte des commandes vocales. La plupart des assistants demandent aux utilisateurs d'indiquer les commandes exactes dans un ensemble de formulations fixes. Bixby sera assez intelligent pour comprendre les commandes avec des informations incomplètes et exécuter la tâche commandée au meilleur de sa connaissance, puis invite les utilisateurs à fournir plus d'informations et de prendre l'exécution de la tâche en petits morceaux. Cela rend l'interface beaucoup plus naturelle et plus facile à utiliser.

Cela ressemble furieusement à ce que proposait Viv, l'assistant racheté par Samsung. En tout cas, si cela fonctionne réellement comme décrit, Siri passera pour un assistant de seconde zone.

Sondage

Trouvez-vous que les Mac soient trop chers ?