Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Les véhicules autonomes de Uber brûlent les feux

Afin de tester ses véhicules autonomes au plus vite, Uber est entré dans un bras de fer avec les autorités californiennes. La société a contesté le fait qu'il lui soit nécessaire d'obtenir une licence particulière pour pouvoir transporter des passagers durant cette phase et la procédure est en cours, ce qui n'empêche pas la société de continuer ses tests.
Selon le New York Times, qui a eu des documents compromettants en main, tout ne se passe pas au mieux. Les véhicules de la société ont été pris sur le fait à 6 occasions après avoir brûlé des feux. Il n'y a pas eu d'accident, mais cela aurait pu se produire et ces véhicules ont bel et bien enfreint le code de la route.
Voilà qui pourrait refroidir les ardeurs de Uber ou renforcer la volonté des autorités d'exiger plus de tests additionnels en dehors de la route.

L'affaire tombe assez mal alors que le vice-président de l'ingénierie de la société, Amit Singhal, a été invité à démissionner après qu'il a été accusé par plusieurs employés de harcèlement sexuel.
Lui aussi ne semblait pas connaître les règles de son environnement, et n'hésitait pas à ignorer les signaux connus par tous.

Sondage

Trouvez-vous que les Mac soient trop chers ?