Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Moscou va bannir Microsoft

La Russie a commencé depuis plusieurs années à étudier les moyens de se passer des géants technologiques américains en développant ses propres logiciels, considérés comme plus fiables et moins susceptibles d'être écoutés par les grandes oreilles américaines.

Bloomberg rapporte que les choses vont devenir concrètes à Moscou dans un très bref délai. Cela va commencer par l'abandon de Outlook et des serveurs Exchange par d'autres solutions avant d'être étendu à la suite Office et à terme à Windows.

Les administrations vont démarrer la procédure tandis que les entreprises et particuliers seront vivement incités à suivre le mouvement.

C'est bien entendu une fort mauvaise nouvelle pour Microsoft mais aussi plus généralement pour tous les géants logiciels américains dont Apple, qui pourraient à terme être marginalisés en Russie, surtout si d'autres pays, à commencer la Chine, suivent la tendance.

Sondage

Trouvez-vous que les Mac soient trop chers ?