Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Free Mobile va officiellement brider l'itinérance

Depuis son arrivée sur le marché, Free Mobile a subit plus d'une fois des critiques au sujet de ses performances pour les abonnés en itinérance 3G sur le réseau mobile d'Orange.

Si officiellement les deux opérateurs se sont toujours renvoyés la balle en mettant ces contre-performances sur le compte d'une capacité insuffisante sur les interconnexions entre les deux réseaux, il était assez évident en faisant quelques tests qu'il s'agissait bel et bien d'un bridage, au moins dans certains cas.

Cette itinérance doit s'arrêter définitivement à la fin de l'année 2020, mais l'ARCEP a demandé aux deux opérateurs de procéder à un arrêt progressif de cet accord, afin que Free cesse petit à petit de bénéficier de l'avantage concurrentiel que peut constituer cette itinérance.

Orange et Free Mobile ont donc décidé de procéder, cette fois officiellement, à un bridage progressif des débits en itinérance. À partir du 1er septembre prochain, le débit en itinérance sur le réseau d'Orange sera ainsi limité à 5 Mbit/s en débit descendant et 448 kbit/s en débit montant. Au 1er janvier 2017, le débit descendant sera réduit à seulement 1 Mbit/s. Au 1er janvier, les abonnés n'auront plus droit qu'à 768 kbit/s en descendant et 384 kbit/s en montant, avant un dernier tour de vis pour l'année 2020, avec un débit réduit à 384 kbit/s dans les deux sens.

Pour l'occasion, Free Mobile distingue désormais sa couverture 3G et la couverture 3G en itinérance sur sa carte de couverture, mais hélas être dans une zone couverte par Free Mobile ne garantira pas forcément de bénéficier des meilleurs débits, le téléphone pouvant tout de même sélectionner un relais Orange, en fonction de la qualité du signal ou de l'encombrement.

Notez enfin que cet arrêt de l'itinérance ne devrait à priori concerner que l'itinérance 3G, qui relève exclusivement d'un accord commercial entre Orange et Free Mobile, tandis que l'itinérance 2G (EDGE) qui est également réglementaire, devrait être prolongée au delà, évitant ainsi des gros trous de couverture pour Free Mobile, qui ne dispose pas de licence pour un réseau 2G.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?