Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

MacBidouille

Ripper un CD ou un DVD est de nouveau illégal en Grande Bretagne

L'an dernier, une loi avait enfin autorisé en Grande Bretagne à ripper un CD ou un DVD acheté dans le commerce afin d'en utiliser le contenu dans un baladeur ou un ordinateur.
Il avait fallu plus de 10 ans de tergiversations et de combat pour qu'elle soit votée. Hélas, elle vient d'être annulée par une cour de justice qui a considéré qu'elle ne pourrait être appliquée que s'il était mis en place un système de compensation financière pour les détenteurs de droits sur ces contenus.
Pourtant, cette loi ne permettait aucun partage contrairement au concept de Copie privée Français qui permet de partager en toute légalité avec son cadre familial ses contenus achetés.

Quelque part, toute ces lois sont maintenant à quelques années près des combats d'arrière garde. Le succès d'Apple Music et des autres systèmes de streaming nous orientent vers un système de location de contenus qui devrait finir par s'imposer comme la référence en terme de consommation de ces derniers. Etant donné que le partage ne sera plus à l'ordre du jour puisque les DRM l'interdisent, c'est le concept même de copie privée qui va disparaître. En effet, il n'y aura plus la moindre raison de payer une redevance sur ses systèmes de stockage puisque les droits seront perçus à chaque écoute de morceaux d'une manière plus juste qu'elle ne l'aura jamais été auparavant.

En fait, on va progressivement assister à la naissance de que l'on appelait à une autre époque la licence globale, sauf qu'elle sera le fait de sociétés commerciales et cela chamboulera énormément de choses. Ainsi, il est probable qu'à terme la notion même de sortie d'albums se fera plus rare. Les artistes pourront ponctuellement lancer des single et les compilations n'existeront que dans le cadre de concerts. Un peu plus loin encore, ce sera probablement le pouvoir des Majors qui changera de mains et passera dans celles des diffuseurs comme Apple qui deviendra à terme probablement le plus gros producteur d'artistes et de contenus exclusifs.

En résumé, on va donc assister à une nouvelle révolution dans le monde des contenus dits culturels et Apple sera certainement la plus douée pour étaler les couches les plus fines sur un maximum de biscottes*.

* "la culture c'est comme la confiture, moins on en a , plus on l'étale" attribué à Françoise Sagan.

Sondage

Comptez-vous acheter un nouvel iPhone ?